AccueilFootZiyech aurait conditionné son retour au Maroc par le départ de Halilhodžić

Ziyech aurait conditionné son retour au Maroc par le départ de Halilhodžić

Foot – Il y a encore de l’eau dans le gaz entre le milieu de terrain de Chelsea et le technicien franco-bosniaque ! Hakim Ziyech se serait récemment dit opposé à l’idée de défendre le maillot du Maroc sous les ordres de Vahid Halilhodžić. Déclarations, sanctions, tensions… Nous vous disons tout sur la mésentente opposant les deux hommes, ce 17 septembre 2021. 

Champion d’Europe en titre avec les Skyblues, l’ancien sociétaire de l’Ajax Amsterdam est considéré comme l’un des meilleurs milieux centraux marocains de tous les temps. Il est notamment parmi les forces offensives les plus puissantes de la Premier League. Malgré son talent et son beau palmarès, le virtuose de l’équipe du Maroc, Hakim Ziyech, ne figure plus dans les plans de son entraîneur Vahid Halilhodžić. 

C’était la grande absence lors de la récente trêve du mois de septembre. Elle continue encore de faire parler aussi bien les spécialistes de football que les mordus des Lions de l’Atlas. Le surnommé « El Maestro » a en effet été écarté de la liste de son sélectionneur au moment où l’équipe marocaine grinçait offensivement. Il n’a pas pris part aux rencontres comptant pour le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2022 de la zone Afrique. 

Une non-convocation que Vahid avait expliquée par le manque d’implication et de motivation de son milieu de terrain. « Ziyech n’a pas été discipliné lors des deux derniers rassemblements. Il s’est abstenu de s’entraîner. Il ne semblait pas être un joueur qui porte le maillot de l’équipe nationale et qui se bat pour se qualifier à la Coupe du monde ». C’est ce ce qu’avait confié le manager de la sélection marocaine, sur un ton de reproche. 

Équipe du Maroc de football : Hakim Ziyech plaide pour le départ d’Halilhodžić

Le numéro 22 du club londonien n’avait pas apprécié la sortie médiatique de l’ex-sélectionneur de l’EN qui l’a qualifié de dissipé. Sa réponse n’avait d’ailleurs pas tardé à venir. Elle était vite devenue virale sur les réseaux sociaux. Très offensé par les propos de son manager, Ziyech lui avait sèchement répondu sur son Instagram. « La prochaine fois que tu parles, dis la vérité ». Il s’agit là de ce qu’avait écrit le milieu central de 28 ans. 

Il avait accompagné son message d’un émoji sous les traits d’un clown. Une ironie sans précédent qui a provoqué une rupture totale entre les deux hommes. Tous deux ont désormais du mal à recollaborer ensemble. L’international marocain serait même aller jusqu’à fixer une condition pour son retour dans le onze national. Et pas des moindres ! Il exigerait à la FRMF une destitution imminente de Vahid Halilhodžić

C’est du moins ce qu’a affirmé un de ses proches au site panarabe Al-Araby Al-Jadeed. Selon la même source, les membres du staff technique de l’équipe du Maroc seraient intervenus pour désamorcer cette crise qui affecte l’ensemble de l’effectif et aider les deux concernés à retravailler ensemble. Mais Hakim Ziyech camperait sur sa position refusant toute autre résolution. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes