AccueilScoop et PeopleUn Youtubeur veut supprimer le français du dialecte Algérien

Un Youtubeur veut supprimer le français du dialecte Algérien

Algérie – Le youtubeur Hicham DN relève un défi assez atypique qui est de passer 24 heures sans en dire un mot en français et exprime même, dans une certaine perspective d’« épuration » du dialecte algérien, son souhait de voir la langue de Molière disparaitre du registre linguistique de notre pays.

Encore une fois, la question de la langue fait parler d’elle en Algérie. Et ce ne sont pas des idéologues de tel ou tel courant politique ou religieux qui la remettent au devant de la scène. C’est donc un peu différent de ce qu’on a coutume de voir. Cette fois-ci, c’est un youtubeur qui en parle dans une vidéo, story parue dimanche 15 novembre, sur son compte Instagram, où il se lance un dilemme consistant à balayer tous les termes français qu’on entend habituellement intégrer à des phrases du dialecte algérien.

« J’ai remarqué que la langue française est devenue synonyme de prestige », dit le vidéaste. Celui-ci est très suivi sur les réseaux sociaux. « Quelqu’un qui a un rendez-vous d’embauche emploie souvent le français une fois sur place », note-t-il également. « Ce n’est pas parce que tu parles français que tu es un savant », ajoute-t-il encore. Il poursuit en soulignant que « le savoir n’a rien à voir avec cette langue ».

Hicham DN souhaite ne pas relever ce défi seul

« C’est pour tous ces préjugés que j’ai décidé de supprimer les mots français de mon vocabulaire ». C’est ce que confie Hicham Deux Neuf à ses followers. Cela, « tout au long de la journée de demain ». Le youtubeur très connu en Algérie appelle ses fans à relever le même défi que lui. De son avis, il s’agit de quelque chose qui vaut vraiment la peine. Force est de constater que le jeune artiste emploie fréquemment des mots et expressions françaises.

Cependant, « je vous invite vous aussi à faire de même ». Il propose donc aux internautes de le suivre. Il veut qu’on l’imite dans sa démarche. « Comme ça nous pourrons peut-être retirer de notre dialecte algérien tous les propos de langue française ». Rappelons par ailleurs qu’il arrive régulièrement que des appels à « boycotter » le français surgissent ici et là. L’initiative du youtubeur algérien, qui prend la forme d’un « jeu », vient s’inscrire dans cette même optique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes