21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 18 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérie : Zerhouni charge les algériens hostiles aux élections

Algérie : Zerhouni charge les algériens hostiles aux élections

Publié le

- Publicité -

L’ex-ministre de l’intérieur a voté ce jeudi 12 décembre et a chargé les algériens défavorables aux élections.

L’ancien ministre de l’Intérieur Noureddine Yazid Zerhouni a voté ce jeudi à Hydra, Alger. Il a déclaré à la presse en marge du scrutin électoral que les « élections sont une condition préalable à tout système démocratique républicain »; ajoutant que « tout citoyen algérien qui souhaite développer son pays doit passer par cette étape importante ».

L’ex-ministre de l’Intérieur entre 1999 et 2010 sous Bouteflika; a estimé par ailleurs que les manifestants qui empêchent les autres citoyens de voter est considéré commettre un « crime » répréhensible par la loi.

- Publicité -

Zerhouni, le donneur de leçons

En effet, l’ex-ministre de l’Intérieur joue père la morale en affirmant que la plupart des manifestants qui rejettent le scrutin présidentiel « ont des intention malsaines ». Il poursuit en expliquant que « l’interdiction [interdire les citoyens de voter] est un crime d’un point de vue juridique. »

Il est utile de rappeler que le fils de Yazid Zerhouni; en l’occurrence Amine Zerhouni est sous la loupe des enquêteurs français pour une affaire de corruption. Ce dernier aurait reçu la somme modique de 12.000 euros; de la part d’une entreprise française impliquée dans dans une grosse affaire de corruption.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/videos/1390887657747701/

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -