14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVoyager en France : Les Algériens sont soumis à de nouvelles conditions

Voyager en France : Les Algériens sont soumis à de nouvelles conditions

Publié le

- Publicité -

Algérie / France – Le Consulat général de France en Algérie a émis de nouvelles conditions de voyage pour les Algériens souhaitant s’introduire à l’hexagone. 

En effet, il y a quatre heures de cela, que le Consulat général de France en Algérie a révélé via un post sur sa page officielle Facebook; de nouvelles conditions de voyage vers la France pour les Algériens. 

Selon la déclaration de ladite institution diplomatique, le voyage vers la France pour les Algériens se soumettra à certaines conditions draconiennes. Celles-ci ont pour principal objectif de maintenir le territoire de l’hexagone à l’abri d’imminent cas de contamination. Et pour ce faire, l’Etat français exige la délivrance de deux principaux documents lors du voyage des Algériens vers la France. 

- Publicité -

Le premier document à présenter obligatoirement, est intitulé « attestation de déplacement international dérogatoire ». Cette pièce considérée comme un laisser passer voire une autorisation de circulation entre les deux pays (Algérie /France); est indispensable. Quant au second, celui-ci s’intéresse à l’état de santé du voyageur algérien; qui doit être impérativement sain et testé négatif au Coronavirus. Et se dénomme « déclaration sur l’honneur témoignant d’aucune présence de symptômes d’infection à la Covid-19 ».

En outre, une autre clause s’annexera à cette déclaration. D’après le consulat, il faudra que le passager algérien; révèle qu’il n’a pas eu connaissance « d’avoir été en contact avec un cas confirmé de la Covid-19 dans les 14 jours précédents son départ ».

Que se passera-t-il en cas de transgression des règles susmentionnées ?

La présentation desdits documents est impérative avant l’embarquement, non seulement pour les Algériens, mais également pour toute personne en provenance d’Algérie; et cela peu importe sa nationalité. Cela dit, en aucun d’irrévérence la compagnie ouvre droit de refuser l’embarquement du voyageur. Ou encore, le prohibé d’accès par les garde-frontières. Notamment pour la catégorie enfant, âgée de 11 ans. 

- Publicité -

Effectivement, si cette tranche d’âge ne présente pas un test PCR négatif réalisé 72 heures avant le voyage; alors dans ce cas-là ces jeunes individus se soumettront à un test de dépistage; une fois arrivé sur le sol français. Et en cas d’opposition, les concernés seront directement conduits à une mise en confinement par le Préfet. Cela s’applique aussi à toute personne présentant les symptômes de la Covid-19.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -