Voyager de France en Algérie : Les personnes autorisées

France – Alors qu’un grand nombre d’algériens sont toujours bloqués à l’étranger, à cause de la crise sanitaire du coronavirus, le ministre de l’Intérieur français vient d’annoncer que les personnes voulant voyager de France vers les autres pays, hors espace Schengen, à l’image de l’Algérie, sont désormais soumises au régime des motifs impérieux. 

Ce dimanche 31 janvier, le ministère de Gérald Darmanin a donc annoncé sur son site internet la soumission des personnes désireuses de voyager depuis la France vers les pays hors-espace Schengen, à l’instar de l’Algérie, à un ensemble restreint de motifs périlleux.

Toute personne française, européenne ou originaire de tout autre État voulant voyager de France vers un pays autre que les pays européens, doit s’y soumettre. Le candidat doit désormais remplir et signer une attestation de déplacement. C’est indispensable pour espérer pourvoir voyager depuis la France vers un autre pays que ceux de l’UE. 

La même source a détaillé les motifs impérieux. Ainsi, ils sont répartis sur quatre (4) catégories différentes. Les voyageurs voulant sortir de France métropolitaine, pourront alors le faire pour des raisons sanitaires.

Ils sont capables de voyager aussi pour des considérations familiales. Parmi les raison valables, on trouve notamment celles professionnelles. La dernière catégorie concerne les voyages dans le cadre des opérations de rapatriement. Cela vers le pays d’origine ou de résidence. 

Le ministère de l’Intérieur français donne plus de précisions sur les motifs impérieux 

Le ministère a précisé les contours des motifs impérieux d’ordre familial. Alors, les personnes voyageant, dans ce cadre-là, peuvent quitter la France en cas de décès d’un membre de la famille. Ils peuvent aussi le faire pour la garde d’un enfant par son tuteur légal.

Une convocation par les autorités leur permettra aussi de le faire, tout comme dans le cas d’une insuffisance financière. Les voyageurs pour motifs impérieux d’ordre professionnel pourront quitter la France dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, de déplacement indispensable pour une activité économique.

Ils sont aussi autorisés à quetter le territoire français en cas de missions liées aux services publics ou bien pour un déplacement sportif de haut niveau. Les voyageurs pourront également bénéficier des vols pour quitter la France en cas d’urgence médicale. 

Ils pourront être accompagnés d’une autre personne comme aide-soignante. Évidemment, les voyageurs devront présenter des documents pour justifier leurs motifs impérieux. Ces derniers sont donc tous consultables sur le site web du département de Gérald Darmanin. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes