AccueilGuide VoyagesVoyage : l’Allemagne sort l’Algérie de sa liste rouge

Voyage : l’Allemagne sort l’Algérie de sa liste rouge

Voyage – L’Allemagne vient de retirer l’Algérie de sa liste rouge pour les voyages. Cette décision survient en conséquence à l’amélioration de la situation sanitaire en Algérie. Dzair Daily vous donne plus de détails ce mercredi 23 février.

En effet, l’Allemagne vient de retirer l’Algérie de sa liste rouge pour les voyages. Le pays n’est donc plus considéré comme risqué pour les Allemands. Ce qui était le cas auparavant à cause notamment de la 4ᵉ vague de Covid-19 et de la forte propagation du variant Omicron en Algérie.

Par conséquent, les voyageurs algériens qui se rendront en Allemagne ne seront plus soumis à l’obligation de s’enregistrer sur le site dédié aux pays à risque. Ils ne subiront pas non plus de confinement pendant 10 jours à leur arrivée en Allemagne. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien Liberté.

Cependant, les voyageurs de plus de 6 ans en partance d’Algérie vers Allemagne devront se munir de leur pass vaccinal. Au fait, le voyageur doit être vacciné avec l’un des 4 vaccins reconnus par l’Allemagne. En plus de la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, ou d’un test de dépistage antigénique de moins de 48 heures. 

L’Algérie n’est plus considérée par l’Allemagne comme pays à risque

Il est à noter que cette liste rouge des pays à risques est régulièrement mise à jour par les autorités allemandes. Et ce, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire de chaque pays. Dans ce cas-là, l’Algérie n’a pas été le seul pays retiré de cette liste. Le Maroc et la Tunisie ne sont également plus considérés comme pays à haut risque par l’Allemagne.

Pour rappel, l’Allemagne avait mis l’Algérie sur liste rouge le 23 janvier dernier, alors que la vague d’Omicron battait son plein. Depuis, l’Algérie a enregistré un important recul des cas des contaminations. À ce sujet, le ministre de la Santé, Benbouzid, ne cesse de réitérer ses appels aux citoyens. Cela, pour se faire vacciner. Cependant, le taux de vaccination en Algérie reste faible.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes