AccueilGuide Voyages"Vols réguliers d’Air Algérie et ouverture des frontières", Tebboune interpelé

« Vols réguliers d’Air Algérie et ouverture des frontières », Tebboune interpelé

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est une nouvelle fois sollicité, par le biais d’une lettre, au sujet du maintien de l’ouverture des frontières algériennes et de la reprise des vols commerciaux réguliers d’Air Algérie en adoptant un protocole sanitaire. 

En effet, notre pays ajourne l’ouverture de ses frontières nationales ainsi que le retour des vols commerciaux réguliers d’Air Algérie. Et ce, depuis mars 2020. On continue alors d’assister à prolongation de la suspension des vols de rapatriement de la compagnie publique. La délivrance d’autorisations d’entrée en Algérie fait également l’objet de mise en suspens pour des raisons liées au risque de contamination, expliquent les pouvoirs publics.

En sus, les autorités ont décidé de reconduire le verrouillage des frontières dans la lutte contre le coronavirus et ses nouveaux variants. Une mesure qui pèse sur une partie importante de la diaspora algérienne. À cet effet, des associations et collectifs ont pris la parole. Les organisations évoquées plus haut se sont regroupées.

C’est ce qui a donné naissance à la Coordination des associations de la société civile de l’immigration algérienne et des cadres algériens et algériennes à l’étranger et en Algérie. Ils lancent un appel, adressé au chef de l’État, pour la réouverture des frontières et la reprise des liaisons aériennes. 

Ces ressortissants algériens immobilisés depuis maintenant quatorze (14) mois disent enchaîner les lettres de détresse. Ils implorent les autorités algériennes d’intervenir en faveur des citoyens qui ne peuvent toujours pas rejoindre leur pays. C’est ce que rapporte média en ligne, Voyager Dz, ce 5 mai 2021

Coronavirus : Algériens bloqués à l’étranger

Ces Algériens coincés à l’extérieur demandent de pouvoir rentrer au pays. Ils se font habituellement entendre via les réseaux sociaux. Ils relatent les différents récits de divers ressortissants. Des situations qu’ils qualifient de « dramatiques ». Certains ont perdu leurs proches, leurs emplois, dit-on.

On parle aussi d’élèves qui n’ont pas pu rejoindre leurs écoles. Les mêmes sources évoquent des entrepreneurs qui voient leurs entreprises en mauvaise passe. Les associations et collectifs de ces ressortissants demandent aux autorités de rouvrir les frontières tout en instaurant un protocole sanitaire.

Il est utile de rappeler que le président de la République s’est prononcé à ce sujet lors d’une réunion consacrée à l’évolution de la situation épidémique dans le pays. Au cours de cette séance de travail, il a mis l’accent sur la nécessité de maintenir les frontières nationales aériennes, terrestres ainsi que maritimes fermées les vols d’Air Algérie suspendue afin de limiter le plus possible la propagation du virus. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes