Vols de rapatriement Algérie/France : Qui a le droit de voyager ?

Algérie/France – Air France effectue un vol quotidien qui pourrait donner suite à d’autres prochainement; à partir de l’Algérie et en destination de Paris, aéroport de Roissy. Voici donc les catégories de voyageurs ayant accès à ces opérations et vols de rapatriement; entamées depuis le 11 du mois en cours, mai 2020.

Primo (1), les ressortissants français : Qu’ils soient résidents permanents en France ou non; les détenteurs de la nationalité française peuvent rentrer en France. Les binationaux y sont inclus. Secondo (2), les ressortissants des pays de l’Union Européenne (l’UE); qui pourront transiter vers leurs pays respectifs une fois sur place.

Tertio (3), les titulaires d’une carte de séjour; à savoir les personnes qui résident légalement en France qui sont autorisées à regagner le territoire français; à condition que leurs documents de résidence soient en cours de validité.

Quarto (4), les conjoints de français ont le droit de rejoindre l’Hexagone; « sans condition de résidence préalable sur le territoire national »; mais par contre, explique le Consulat français, un « visa valide; délivré par les autorités consulaires françaises avant le 17 mars en vue de leur établissement en France »; demeure indispensable.

Enfin, des exceptions sont prévues pour les cas, parmi les détenteurs de visas Schengen; qui ne sont pas concernés par le rapatriement peu importe la nature et la validité du visa; reconnus comme revêtant un caractère particulier.

Algérie/France : Vers le rapatriement par voie maritime ?

Dans l’objectif de ramener chez eux les ressortissants français bloqués en Algérie, une première traversée maritime reliant la capitale algérienne à la ville côtière Marseille est susceptible d’être lancée; et ce, avant l’écoulement du mois de mai 2020, ont révélé les autorités consulaires françaises à Alger; dans un communiqué paru fin de la semaine dernière.

https://www.facebook.com/AmbaFranceAlger/posts/3055798767802819

Cela est intervenu suite aux multiples plaintes adressées par les français, les binationaux et les résidents; dans l’impossibilité de s’envoler vers la rive nord de la méditerranée; à l’intention des représentants diplomatiques de France dans notre pays, à qui certains ressortissants ont même reproché une « terrible et insoutenable indifférence. »

Il convient de rappeler que parallèlement à l’annonce du Consulat de France en Algérie du vol quotidien Alger – Paris ci-dessus mentionné; la compagnie aérienne Air France a fait savoir; via le réseau social Twitter, qu’il n’y aura plus lieu de traitement de « faveur » en direction des rapatriés, à travers « la tarification spéciale plafonnée » qui relève désormais de l’histoire ancienne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes