18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVols de rapatriement d'Air Algérie : Ce qu'a dit le ministre de...

Vols de rapatriement d’Air Algérie : Ce qu’a dit le ministre de l’intérieur

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, a affirmé que la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, déploie de grands efforts pour rapatrier les Algériens encore bloqués à l’étranger.

Il est important de noter qu’Air Algérie, dont les opérations de rapatriement ont été évoquées par Kamel Beldjoud, a ramené au pays plus de 30.000 ressortissants algériens. Ces derniers se sont retrouvés bloqués dans plusieurs pays des différents continents.

Et ce, depuis la fermeture des frontières et la suspension des vols internationaux pour cause de lutte contre la Covid-19. Leur blocage durait alors depuis la mi-mars. L’opération de rapatriement de la compagnie est arrivée à  terme ce samedi 19 décembre.

- Publicité -

Mais le nombre des Algériens revendiquant davantage de vols de rapatriement d’Air Algérie augmente quotidiennement, selon le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud.  Le responsable s’est exprimé ce samedi, 19 décembre. Il a abordé le rapatriement des citoyens algériens bloqués aux quatre coins du monde.

Il s’agit de ceux immobilisés à l’extérieur de nos frontières depuis le 17 mars 2020, et toute autre personne souhaitant regagner le territoire national pour des raisons exceptionnelles. Le média spécialisé Voyager DZ rapporte l’information. 

Air Algérie s’efforce d’effectuer l’opération de rapatriement

Devant la Commission des finances et budget de l’APN, lors du débat axé sur le règlement budgétaire de l’exercice 2018, le ministre a indiqué le nombre de ressortissants algériens désirant rentrer au pays. Ce dernier a fait savoir, dans ce sens, qu’actuellement 25.000 citoyens demandent à être rapatriés chez eux, en Algérie. Et ce, pour diverses raisons.

- Publicité -

Répondant aux questions des membres de ladite Commission, Beldjoud a noté qu’Air Algérie met de plus en plus d’efforts pour réaliser ses missions de rapatriement. Et ce, en dépit des difficultés auxquelles elle fait face. L’intervenant à l’APN a assuré que la compagnie susdite fait face à un problème majeur.

Celui-ci concerne les pays qui ont fermé leurs espaces aériens. Et cela exige l’obtention d’une « autorisation exceptionnelle », a-t-il stipulé. Rappelons par ailleurs que la compagnie nationale du trafic aérien a repris les vols de rapatriement.

Elle rapatrie donc des ressortissants algériens bloqués à l’étranger depuis le 4 décembre dernier. Ainsi, la compagnie a programmé, en tout et pour tout, 24 vols depuis sept (7) pays. De ce fait, Air Algérie a énuméré cinq (5) conditions. Elles sont indispensables pour accéder à ses vols de rapatriement depuis l’étranger.     

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -