Vols France Algérie : l’escale en Tunisie est une bonne option ?

Voyage – Vous cherchez des billets de vols depuis la France vers l’Algérie avec escale en Tunisie et voulez savoir s’il s’agit d’une bonne idée ou pas ? Vous êtes bien au bon endroit. Vous trouverez toutes les informations à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En cette saison estivale, il est possible de trouver des billets de vols entre la France et l’Algérie avec une escale en Tunisie. En effet, les compagnies aériennes nationales et françaises opèrent un nombre très important de trajets au cours de cet été. Toutefois, la demande demeure très élevée et plus forte que l’offre.

De nombreux ressortissants algériens résidant dans l’Hexagone ne parviennent en effet toujours pas à regagner leur pays natal depuis l’apparition de la pandémie de la Covid-19. Cela puisqu’un nombre de désireux de rejoindre le territoire algérien dépasse de très loin l’offre malgré les nombreuses opérations d’élargissement des programmes de vols. 

S’ajoutent à cette crise, les prix de billets jugés « exorbitants ». Une situation qui pousse certains à penser à s’envoler vers l’Algérie par une autre voie. À titre d’exemple, une escale en Tunisie. Ce passage est possible mais s’agit-il d’une bonne option ? Vous trouverez la réponse dans les deux paragraphes ci-dessous.

Vols France Algérie : choisir la Tunisie comme escale

Dans le détail, il faut savoir que les billets d’avion à destination de la Tunisie valent le prix de ceux pratiqués sur les lignes franco-algériennes. Ainsi, dans le cas où vous trouvez des billets, ces derniers seront très élevés tout comme les liaisons aériennes vers l’Algérie.

Autrement dit, les vols entre la France et la Tunisie sont peu adorables. Il est question de ce qu’a indiqué le média spécialisé Visa Algérie dans son numéro du samedi 2 juillet 2022. 

D’après une simulation de la même source, le prix total des billets d’avion depuis la France vers l’Algérie avec escale en Tunisie s’élève à 861 € chez Air Algérie. Il est utile de noter que seulement la réouverture des frontières terrestres entre les deux pays maghrébins voisins, à savoir la Tunisie et l’Algérie, fera l’affaire. Effectivement, la situation deviendra moins compliquée dans cette éventualité.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes