Vols France – Algérie : voici les compagnies aériennes impactées par la grève des pilotes

Voyage – Les vols entre l’Algérie et la France seront touchés par un mouvement de grève des pilotes. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du 24 juin 2022. 

Le syndicat des pilotes a prévu une grève qui affectera les vols qui relient l’Algérie et la France. Ce mouvement concerne les pilotes de la compagnie française Air France ainsi que sa filiale low-cost Transavia. Le préavis de grève a été déposé la semaine dernière par Alter. Et a été maintenu suite à une rencontre avec la direction. Il s’agit de ce que rapporte le site Djalia Dz.

Dans le détail, une vingtaine de vols devrait être touchée par ce débrayage. Comprenant notamment des vols long courrier. La compagnie Air France a indiqué que la syndicat Alter, ayant entrepris ces mesures est minoritaire. Il fait partie des trois syndicats représentatifs, avec le SNPL et le SPAF. Ces trois syndicats représentent Air France ainsi que sa filiale Transavia.

Par ailleurs, les raisons ayant poussé Alter à entamer ce mouvement de grève sont des constats sur un manque de sécurité des vols. Le rapport a été confirmé par la commission de santé, sécurité et conditions de travail des pilotes. Qui a indiqué la sécurité des vols et la fatigue mettent en danger la vie des pilotes et des passagers chez la compagnie Air France.

Air France et Transavia perturbés par un mouvement de grève

Du côté de la filiale Transavia, cette grève ne devrait pas perturber le départ de ses avions. Le président d’Alter a dénoncé la volonté d’expansion rapide et démesurée de la compagnie. Sans y mettre les moyens nécessaires. Pour appuyer ses dires, il a donné l’exemple d’un de ses avions qui emploie 4 officiers pilotes. Alors que la compagnie Ryanair en emploie 6 par avion.

Par conséquent, et selon le même intervenant, les journées sont suroptimisées et l’amplitude de travail dépasse 13 à 14h. D’ailleurs, le Syndicat national des personnels navigants commerciaux (SNPNC-FO) a annoncé qu’un préavis sera déposé dans les prochains jours par l’intersyndicale pour obtenir une revalorisation des salaires. Les jours de grève n’ayant pas été fixés mais devant s’étaler jusqu’à la fin de l’été.

En outre, ce nouveau mouvement de grève devrait être suivi par la majorité des chefs de cabine, des hôtesses et des stewards de Transavia. Il devrait toucher les aéroports de Lyon, Nantes et Orly. Par précaution, Transavia a déjà annulé 3% de ses vols entre juillet et août. Et ce, afin d’assurer la ponctualité de son programme. Tout en proposant des solutions de réacheminement pour ses passagers.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes