AccueilGuide VoyagesVols annulés, billets non remboursés .. Air Algérie visée par un syndicat

Vols annulés, billets non remboursés .. Air Algérie visée par un syndicat

Algérie – De nombreuses compagnies aériennes refusent de rembourser des millions de passagers aux vols annulés pour cause de COVID-19. Ce problème se pose notamment avec la compagnie aérienne nationale algérienne Air Algérie, qui n’a pas encore remboursée l’ensemble des billets d’avions à ses clients des vols annulés.

En effet, depuis plusieurs mois, consommateurs, distributeurs et syndicats dénoncent l’attitude des compagnies aériennes qui refusent de rembourser leurs clients. L’UFC-Que Choisir a mis en demeure plusieurs compagnies aériennes du Maghreb de respecter le droit de leurs clients en leur remboursant les billets d’avions des vols annulés, notamment Air Algérie, Royal Air Maroc et Tunisair, rapporte Jeune Afrique.

Après l’annulation en série des vols aériens suite à la crise sanitaire, comme plusieurs compagnies aériennes, Air Algérie a dû suspendre à partir de la mi-mars tout son programme de vols. Depuis, les clients d’Air Algérie réclament le remboursement des billets d’avion.

Selon la réglementation, toute compagnie qui vole au départ ou à destination de l’Union européenne se doit de rembourser ses clients. Pourtant, ces derniers mois, les compagnies sont nombreuses à rejeter l’idée de rembourser leurs passagers. C’est le cas de la compagnie Air Algérie, bien que cette dernière ait assuré ses clients que « le recours au remboursement est possible sous forme d’avoir (EMD/voucher émis par la compagnie); valable pour un voyage jusqu’au 31 mars 2021 et remboursable en cas de non-utilisation après cette date.», a rapporté le média francophone Algérie 360.

Le syndicat EdV apporte une aide juridique aux voyagistes

Ces compagnies qui ne proposaient que des avoirs, alors que l’Union européenne impose la possibilité de remboursement; l’association française de consommateurs UFC-Que Choisir a recueilli plus de 14 000 témoignages de voyageurs en colère. Et a décidé d’assigner, le 15 mai, devant le tribunal judiciaire de Paris; vingt compagnies aériennes parmi lesquelles figure Air Algérie

Alors que la crise du coronavirus met à rude épreuve la trésorerie et met l’existence des transporteurs dans une situation critique, l’avoir n’offre pas de garantie si la compagnie ne survit pas.  

Pour ce faire, le syndicat EdV propose d’accompagner les agences de voyages afin d’établir une stratégie juridique à mener contre ces compagnies aériennes qui refusent de rembourser; rapporte le site d’information et de conseils Visa-Algerie.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes