15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
vendredi, 19 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVols Algérie France : Des cas de Coronavirus parmi les rapatriés

Vols Algérie France : Des cas de Coronavirus parmi les rapatriés

Publié le

- Publicité -

France – Depuis le 29 juin, 20 contaminés par le coronavirus ont été admis dans plusieurs grands hôpitaux de France, et il existe un point commun à tous ces malades, à savoir qu’ils venaient tous de débarquer à l’Hexagone en provenance d’Algérie dans le cadre des vols de rapatriement.

Les infectiologues français, affolés, tirent la sonnette d’alarme. Une vingtaine de personnes ayant bénéficié des vols de rapatriement Algérie-France se révèlent en effet atteintes du coronavirus. L’information que le quotidien français Libération a rapporté hier dimanche apparait sur divers médias en France. Les professionnels de la santé là-bas remettent sérieusement en cause l’ouverture des frontières et l’accueil des voyageurs venus de l’Étranger. En particulier l’Algérie.

« Si l’on en juge par leur état au moment de leur prise en charge, ils étaient déjà malades quand ils ont pris leur vol de rapatriement : au moins trois sont en réanimation et un (1) est décédé »; a stipulé, à l’organe de la presse écrite, un médecin de la capitale Paris. Le praticien supporte à peine « l’immobilisme des pouvoirs publics ».

- Publicité -

« Vu l’importance des flux de populations entre la France et l’Algérie durant l’été, il est urgent de prendre des dispositions »; a expliqué le docteur parisien. La prise de telles dispositions servira alors « à éviter que le virus ne recommence à circuler à bas bruit »; a précisé le même intervenant. 

Vols de rapatriement : L’Algérie « exporte » le coronavirus ? 

Les infectiologues se désolent du fait que les citoyens européens ou les Algériens résidents à l’Union Européenne sont encore capables d’entrer en France. « Ils font redémarrer l’épidémie artificiellement avec les voyageurs»; s’est également alarmé l’un de ces spécialistes qui pensent vitale que cessent les vols de rapatriement depuis l’Algérie. 

« En février, c’était la même histoire avec les Chinois. À croire que les autorités n’apprennent rien »; s’est insurgé le même médecin. « Avant d’être hospitalisés, les malades ont le temps de contaminer pas mal de monde, à commencer par leur famille restée en France. Le Covid, c’est décidément l’épidémie de la pénurie et de la bêtise ».

- Publicité -

Il convient de rappeler par ailleurs que l’Algérie connait une hausse des cas de contamination. Ces derniers se multiplient à entre-autres Blida, Sétif et Oran. Le président Tebboune a par conséquent donné l’ordre le 28 juin dernier; de poursuivre la fermeture des frontières nationales.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -