25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide Voyagesvols Air Algérie : La stratégie pour éviter les contaminations au Covid-19

vols Air Algérie : La stratégie pour éviter les contaminations au Covid-19

Publié le

- Publicité -

Algérie – Lors d’une apparition sur le petit écran, le responsable de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi dévoile la stratégie de la compagnie aérienne pour éloigner les risques de contaminations au Covid-19 pendant les vols.

En effet, le responsable de la communication du transporteur aérien national, Amine Andaloussi a été l’invité de la chaine d’information nationale Ennahar TV. Il a profité de son passage à la télévision pour dévoiler la stratégie qu’a mise en place Air Algérie, et ce, dans l’optique d’éviter au maximum la contamination au Covid-19 durant les vols.

En outre, le représentant a déclaré que la compagnie aérienne comptait en grande partie sur la conscience des citoyens voyageurs. Et ce, dans l’application sans failles du protocole sanitaire pendant les vols. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar Online.

- Publicité -

D’après la même source, M. Andaloussi aurait ajouté que la compagnie aérienne nationale avait pour ambition d’adopter un protocole sanitaire strict. Il a notamment cité la distanciation physique, le port obligatoire des masques de protection en plus d’un nettoyage et d’une désinfection régulière des dispositifs de transport aérien effectués par la compagnie d’Air Algérie.

Amine Andaloussi s’exprime à son tour sur les vols de rapatriement 

Pour rappel, le Premier ministre Abdelaziz Djerad s’est exprimé hier, 30 novembre, par le biais d’un communiqué officiel. Il a annoncé la reprise des vols de rapatriement à partir de dimanche prochain. Et c’est dans ce même sillage que le responsable de la communication d’Air Algérie s’est proféré.

Il a confirmé les propos du Premier ministre en déclarant que : « La poursuite des vols spéciaux allait se faire prochainement afin de rapatrier les citoyens qui voulaient regagner le pays pour une urgence ou une exception. », rapporte le quotidien arabophone.

- Publicité -

Dans le même contexte, le représentant a ajouté que pour bénéficier des vols spéciaux. Les voyageurs devaient être inscrits auprès des représentations algériennes à l’étranger. En plus de présenter un test PCR négatif 72 heures avant le vol.

Il a également profité de son invitation au plateau télévisé pour rassurer les détenteurs d’un billet d’avion qui n’a pas pu être utilisé. Et ce, suite à la fermeture des frontières aériennes. Car ces derniers allaient bénéficier d’une réhabilitation des billets dans le but d’être utilisé ultérieurement. C’est sur quoi a conclu le quotidien arabophone. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -