Vols d’Air Algérie depuis Paris, Marseille et Lyon : Chaabna propose

Algérie – L’ancien député de l’émigration, Samir Chaabna, appelle les autorités à augmenter les vols d’Air Algérie depuis Marseille et Lyon et réduire ceux au départ de Paris.

En vue de l’évolution de la situation sanitaire, le Gouvernement Algérien a décidé d’augmenter le nombre de vols depuis et vers les pays étrangers. Seulement, pour la France, qui se trouve être le pays avec lequel l’Algérie a le plus de liaisons, Samir Chaabna estime qu’il devrait y avoir plus de vols d’Air Algérie depuis Marseille et Lyon, et moins depuis Paris.

En effet, dans le cadre de la reprise progressive du trafic aérien, le ministère des Transports a mis en place un nouveau programme de vols additionnels. Ce programme débutera à partir du samedi 28 août 2021. Il s’agit de 32 vols par semaine au lieu de 09 vols actuellement. Cela dit, vu le nombre important de la diaspora algérienne en France, ce pays à lui seul bénéficie de 24 vols.

De ce fait, les citoyens algériens résidant à l’étranger. En particulier, dans les pays concernés par cette reprise, se réjouissent de cette décision. Même si certains détails doivent être revus. C’est du moins ce qu’a indiqué l’ancien député de l’émigration lors de cette entrevue avec Ennahar TV.

Air Algérie : Chaabna appelle à l’augmentation du nombre de vols depuis ces villes

Dans le détail, Chaabna était invité sur le plateau de la chaîne pour évoquer, entre autres, le sujet de l’ouverture des frontières, du pass sanitaire et de l’augmentation du nombre de vols. Par conséquent, il a déclaré que les autorités compétentes devraient se pencher vers d’autres villes françaises. Et ce, dans la répartition de ces vols.

En outre, il a expliqué qu’un nombre important de la diaspora se trouve dans d’autres régions. Ces dernières peuvent être éloignées de la capitale, Paris. Il a notamment donné l’exemple de Marseille, qui est la plus grande ville en nombre d’habitants. Mais aussi, en nombre de citoyens algériens.

De ce fait, l’homme politique a appelé à une répartition équitable des vols, avec plusieurs destinations depuis et vers la France. Cela, en commençant par Lyon et Marseille. Tout en réduisant le nombre de vols en provenance de la capitale française.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes