Des vols d’Air Algérie et Air France programmés depuis l’aéroport de Nice

France – Après un peu plus d’un an de suspension, les compagnies aériennes Air Algérie et Air France prévoient plusieurs vols à destination de l’Algérie pendant la prochaine saison estivale. 

- Advertisement -

Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement algérien table sur la fermeture des frontières pour protéger sa population contre tous les dangers et les risques d’une situation hors de contrôle. Alors que cette politique préventive reste toujours en vigueur, les aéroports du pays pourraient bientôt être desservis par plusieurs vols effectués par Air Algérie et Air France. 

En effet, des dessertes au départ de la France vers l’Algérie sont programmées cet été. Air France et le pavillon national, Air Algérie en l’occurrence, effectueront des vols à partir du mois de juin prochain. C’est en tout cas ce dont a informé l’aéroport de Nice Côte d’Azur. 

Le même aérogare a précisé que les vols restent toutefois prévisionnels et sujets à modification. Ce calendrier dépend, bien entendu, de la décision des pouvoirs publics de rouvrir les frontières aériennes, verrouillées depuis l’année dernière. Soit dès le 17 mars 2020.  

Air Algérie et Air France se préparent à la reprise des voyages 

Cette saison estivale donc, la compagnie aérienne nationale desservira deux aéroports algériens. Elle prévoit d’opérer au total six (6) lignes par semaine. Air Algérie exécutera des vols vers Alger et Constantine. Cela au cours des mois de juillet et août, selon le programme qu’a mis à jour l’aéroport de Nice, le 27 avril 2021. 

Dans le détail, le transporteur aérien national proposera trois (03) envols vers Alger. À savoir chaque lundi, vendredi et samedi. Air Algérie ajoutera trois dessertes supplémentaires à son calendrier. Elle desservira ainsi Constantine lundi, jeudi et samedi. 

De son côté, Air France a programmé un seul et unique voyage hebdomadaire. Les ressortissants algériens pourront ainsi profiter d’un vol chaque dimanche vers l’aéroport d’Alger-Houari Boumédiène. 

Il convient de rappeler que le Président de la République a ordonné la continuité du décret temporaire de lutte contre le sinistre sanitaire. Mardi dernier, Abdelmadjid Tebboune avait effectivement mis l’accent sur le maintien absolu de la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres. Cela a eu lieu lors d’une réunion consacrée à l’évaluation de la situation pandémique du pays. La reprise des vols d’Air Algérie reste encore hypothétique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes