Des vols d’Air Algérie depuis l’Aéroport Orly et Charles De Gaulle ? Ce qu’il faut savoir

Algérie – En attendant une éventuelle ouverture du ciel algérien et une reprise des vols, un programme de vols de la compagnie aérienne Air Algérie a été établi au départ de l’aéroport d’Orly et celui de Charles de Gaulle (CDG). 

Dans un contexte de grande incertitude sanitaire, le pays maintient ses frontières fermées. Jusque-là, aucune date officielle n’a été avancée quant à la reprise des vols internationaux qui ont été suspendus, rappelons-le, à la mi-mars 2020. Malgré cela, à moins d’un mois du début de la saison estivale, des vols du transporteur aérien national, Air Algérie, sont affichés à l’aéroport d’Orly et celui de Charles de Gaulle (CDG) en France.

Le média spécialisé Visa Algérie les a repérés. Il est revenu, par la suite, sur le sujet dans un article paru ce mercredi 12 mai 2021. En effet, d’après le programme qu’affiche le groupe des Aéroports de Paris sur son site web, la compagnie aérienne prévoit s’envoler depuis l’aéroport d’Orly et celui de CDG vers l’Algérie. 

Elle compte atterrir sur, non pas seulement sur l’aéroport d’Alger-Houari Boumédiène, mais plusieurs autres. Des vols vers Sétif, Tlemcen, Constantine, Annaba, Oran, Alger et encore Béjaïa sont effectivement au menu en plein début de la saison estivale.

Les vols devraient avoir lieu le 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 et le 20 juin. La semaine suivant ces derniers semble être aussi chargée que celle qui la précède. Air Algérie prévoit d’autres vols également pour le 21, 22, 23, 24, 25, 26 et le 27 juin. 

vols air algérie orly

Programme de l’aéroport d’Orly et CDG : Air Algérie va-t-elle vraiment redécoller ? 

Pour en savoir plus, VVA a tenu à contacter quelques sources d’Air Algérie. L’une d’entre celles-ci aurait confirmé que les créneaux susmentionnés sont réguliers. Une autre a fait savoir que, jusque-là, le personnel de la compagnie publique n’a pas été informé. Rien de concret n’a été prévu, confirme la source. 

Il ne s’agit donc pas d’une reprise officielle de vols internationaux, peut-on déduire. Au bord du gouffre, Air Algérie attend donc une décision du gouvernement algérien. Celle-ci pourrait lui permettre de reprendre enfin le chemin des airs, tant attendu. Rappelons par ailleurs que la fermeture des frontières continue à faire l’unanimité auprès des spécialistes. 

La situation sanitaire liée au coronavirus alimente leurs craintes. Les variants continuent, quant à eux, à croître dans les sols de plusieurs pays. En tenant compte des données épidémiologiques, un bon nombre d’experts estime que la fermeture du ciel nous a évité un scénario catastrophe. En définitive, en l’absence d’une ouverture des frontières, Air Algérie ne pourra donc pas effectuer ces vols commerciaux.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes