AccueilGuide VoyagesVols : Air Algérie accorde une réduction de 50% vers cette destination

Vols : Air Algérie accorde une réduction de 50% vers cette destination

Algérie – Dans le cadre de la promotion du tourisme national, le ministre du secteur a fait savoir qu’Air Algérie procèdera à une réduction de 50% des billets de vols à destination « des zones sahariennes et des wilayas du Grand Sud Algérien ».

L’État poursuit sa quête inscrite dans le cadre de la relance économique du pays. Et ce en partie à travers la promotion du tourisme Algérien et par extension le tourisme Saharien. C’est en tout cas ce que l’on peut tirer des propos du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail Familial, Mohamed Hamidou; avancés le 10 octobre dernier lors d’une conférence de presse conclue en marge d’une visite de travail dans la wilaya le Biskra. « Air Algérie offrira une réduction de 50% ».

« Il sera convenu avec l’entreprise nationale de navigation aérienne, Air Algérie de réduire à la moitié; soit jusqu’à 50%, le coût des billets d’avions vers les zones sahariennes et les wilayas du désert Algérien »; a déclaré le membre du Gouvernement, en spécifiant que cette mesure sera effective dès la reprise des vols. 

D’autre part, Mohamed Hamidou cité par l’APS, a soutenu que ce cela permettra « d’encourager et de promouvoir le tourisme domestique; mais aussi de découvrir les régions touristiques du Sud du pays ».

Tourisme Saharien : Une richesse dormante

Pour le membre de l’exécutif de la tutelle susmentionnée, « il est en effet impératif de faire du secteur du tourisme une source de richesse pour l’économie nationale ». Et ce « en favorisant la promotion du tourisme dans le désert Algérien; qui représente pour l’économie nationale une richesse dormante. 

« L’Algérie jouit de deux (02) musées ouverts en plein air; représentés par les massifs de montagnes du Hoggar et du Tassili »; avait-t-il rappelé le 05 octobre dernier lors de l’ouverture de l’assemblée générale de la chambre nationale de l’artisanat et des métiers.

Par ailleurs, Hamidou avait également souligné que son département a paraphé des conventions, en plus qu’avec Air Algérie; à savoir avec l’entreprise nationale de navigation aérienne, ainsi qu’avec la société nationale des transports ferroviaires (SNTF); mais aussi avec d’autres opérateurs du secteur, à savoir des hôtels et des agences de tourisme et de voyages.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes