Voitures et smartphones en Algérie : « Dubaï devient notre principal fournisseur »

Automobile/Digital – Dubaï devient le principal fournisseur de l’Algérie en matière de voitures et smartphones. Dzair Daily vous en dit plus dans son édition du dimanche 24 juillet 2022. 

Le secrétaire général de l’Union général des Commerçants et Artisans algériens (UGCAA), Mohamed Thabti Bachir en l’occurrence, a révélé que Dubaï est devenu le premier fournisseur de l’Algérie en ce qui concerne les voitures et appareils technologiques, à l’instar des smartphones. En effet, 95% de ces derniers s’exportent depuis le territoire dubaïote vers notre pays dans des « cabas » ou colis postaux. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone Echorouk

Par ailleurs, le même responsable a précisé que cet émirat du Moyen-Orient s’est transformé en un marché mondial ouvert pour les appareils électroniques. Cela, en raison des faibles frais qui ne dépassent pas les 5%. Ce qui fait que la plupart des revendeurs de téléphones en Algérie importent leurs marchandises depuis Dubaï. Et cela, à des prix inférieurs par rapport à ceux importés de l’Europe.

Thabti a en outre déclaré que le marché des smartphones en Algérie est un endroit officieux en général. Il dépend, selon ses dires, largement des marchandises importées illégalement sans aucune garantie. La raison, a-t-il souligné, en est attribuée à l’interdiction de l’importation et la suspension de toutes les usines d’installation des smartphones au sein du sol algérien.

Une situation qui conduira à d’autres hausses de prix à l’avenir en raison d’un manque d’offre en échange d’une augmentation de la demande. En outre, le responsable a souligné que la première victime de cette réalité est le client algérien.

Ce dernier achète en effet des téléphones mobiles à double prix et sans aucune garantie. En plus de la propagation des téléphones contrefaits et non originaux. « Il devient donc primordial que les autorités concernées interviennent pour organiser et régler les problèmes que connaît le marché de la téléphonie mobile algérien », a jugé le même responsable. 

Importations de voitures neuves : Dubaï est le fournisseur numéro 1 de l’Algérie  

Le membre de l’Association algérienne des concessionnaires automobiles (ACAA), Fethi Djemai, a affirmé que les voitures neuves importées depuis Dubaï connaissent une popularité auprès des acheteurs. Il a notamment déclaré que de nombreux distributeurs de voitures neuves se sont personnellement adressés à lui pour leur louer des salles d’exposition. 

Djemai s’est par ailleurs posé une question : comment des concessionnaires automobiles ayant soumis des dossiers d’accréditation sont inactifs depuis deux années au moment où les courtiers remplissent leurs salles d’exposition ? Il a ajouté que des informations diffusées sur les réseaux sociaux concernant le rejet des dossiers automobiles sont non fiables. 

 Le locuteur a poursuivi en soulignant que les nouveaux véhicules de sources inconnues prennent actuellement le contrôle du marché automobile en Algérie. Il convient de noter qu’un grand nombre d’entreprises émiraties exportent un grand nombre de voitures vers l’Algérie depuis Dubaï.

En sus, ces importations se font en collaboration avec des concessionnaires et par le biais des entrepôts de stockage ainsi que des pages sur les réseaux sociaux. Ce qui a poussé le ministère du Commerce à prendre de nouvelles mesures portant sur la réglementation de l’activité. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes