AccueilÉconomieAutomobileVoitures d’occasion en Algérie : vers une baisse importante des prix ?

Voitures d’occasion en Algérie : vers une baisse importante des prix ?

Automobile – Suite à la mesure d’importation des voitures de moins de trois (3) ans en Algérie, les prix des voitures d’occasion vont-ils baisser sur le marché automobile ? C’est la question à laquelle nous allons nous pencher dans cette édition, 14 octobre 2022.

Le projet de la loi des finances 2023 comporte une mesure très attendue par les Algériens. L’importation des véhicules de moins de trois (3) ans qui est de nouveau autorisée sur instruction du président de la République. La question qui revient souvent après cette annonce : cette décision entraîne-t-elle une réelle baisse des prix des voitures d’occasion en Algérie ?

À vrai dire, il est difficile d’y répondre pour le moment, vu qu’on est pas encore au stade de l’annonce. Il va falloir attendre que ladite importation soit effective pour avoir un réel aperçu des prix des voitures au niveau du marché d’occasion. Néanmoins, les prix des voitures qui jusque-là avaient grimpé à des sommets jamais vus, ont commencé à baisser.

Sur les réseaux sociaux, c’est l’ébullition. Les spéculateurs vont de bon train. La chute des prix des véhicules d’occasion est annoncée par de nombreuses pages. Le site d’annonces Ouedkniss a été au bord de la saturation dans la soirée de l’annonce de la décision. Cela présage-t-il alors d’une prochaine sortie de crise et un retour à la normale des prix des véhicules ?

Chute des prix des voiture constatée sur Ouedkniss

Il faut dire que l’acquisition d’une voiture en Algérie est devenu un rêve irréalisable chez le citoyen algérien. Et ce, en raison des prix des voitures qui n’ont cessé d’augmenter au cours de ces dernières années. Toutefois, dès que le gouvernement a annoncé le lancement du secteur automobile, Ouedkniss connaît d’emblée un grand nombre d’annonces de vente de voitures à ces prix-là.

Par exemple, la Dacia Logan dont le prix était de 152 millions a vu son prix chuter jusqu’à 80 millions de centimes. Soit un recul de 50 % de son prix avant l’annonce du retour d’importations. Pareil pour le modèle Clio 4 GT Line 2019 qui se vend désormais à 240 millions de centimes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes