AccueilÉconomieAutomobileVoitures neuves et de moins de 3 ans en Algérie : le...

Voitures neuves et de moins de 3 ans en Algérie : le mois du début de l’importation dévoilé

Automobile – Après avoir relancé le marché automobile en Algérie, les citoyens peuvent désormais connaître le mois du début de l’importation des voitures neuves et des moins de 3 ans. Découvrez tous les détails, dans cette édition du dimanche 18 décembre 2022.

En effet, après plusieurs années de gel, le marché automobile peut enfin souffler. Ce n’est qu’en octobre dernier que le gouvernement a décidé d’autoriser le retour des constructeurs étrangers. Cela, avant de révéler le nouveau cahier des charges portant sur le montage et l’importation de véhicules dans le pays. De bonnes nouvelles s’en suivent, le mois du début de l’importation de voitures neuves et de moins de 3 ans en Algérie est enfin dévoilé.

Effectivement, l’année 2022 a été marquée par le dénouement du dossier automobile en Algérie. Et ce, conformément au PLF 2023 et suivant les instructions du président de la République. Toutefois, l’exercice de l’activité est régi par des conditions. Ainsi, l’opération de concession, de construction et de l’importation automobile de moins de 3 ans repartent de plus belle.

Une stratégie du quitte ou double qui a permis au secteur de l’automobile dans le pays de connaître sa dernière partie. D’autant plus que cela avait, auparavant, coûté cher au Trésor public. Cela dit, à la faveur des nouvelles mesures, les activités d’importation de véhicules neufs et de moins de 3 ans ainsi que la construction des véhicules visent à faire baisser les prix des engins à quatre roues.

Marché automobile en Algérie : voici la date du début de l’importation

En effet, suivant les instructions du Chef de l’État, le marché automobile du pays devra accueillir les premières voitures dès les premiers mois de l’année 2023. Il est question des véhicules neufs ou d’occasion, de moins de 3 ans. Commercialisés par des concessionnaires ou importés par des particuliers.

On reprend ici pour vous, les informations relayées par le média DZ News, citant APS comme source. Une bonne nouvelle qui fera la joie des citoyens. Ces derniers trépignent d’impatience de revoir l’activité d’achat et de vente automobile reprendre des couleurs.

Rappelons par ailleurs que les instructions de Tebboune concernant le dossier de l’importation des véhicules consistent à préserver l’intérêt de l’État et du citoyen. Notamment en ce qui concerne la récupération des fonds du Trésor public et le contrôle des prix du marché automobile.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici