Automobile

Voitures neuves Algérie : Voici la date de publication du cahier des charges

0
Voitures neuves Algérie
S'abonner :

Algérie – Abdelmadjid Tebboune ordonne durant le conseil des ministres l’adoption et la publication du cahier des charges des voitures neuves avant la fin de semaine. 

En effet, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné lors du conseil des ministres qui s’est déroulé ce 09 août, l’adoption et la publication du projet de cahier des charges relatif à l’importation des voitures neuves en Algérie. 

De plus, le chef de l’État a insisté sur « le caractère urgent de la présentation du cahier des charges sur les véhicules neufs»; dans un ultimatum bien précis « avant la fin de la semaine », a indiqué Tebboune, rapporte l’APS.

Il a été indiqué dans le communiqué du conseil des Ministres; que le cahier des charges de l’importation des voitures neuves en Algérie concerne uniquement les investisseurs et concessionnaire Algériens. Un cahier des charges spécifique sera adopté et publier prochainement pour les acteurs économiques étrangers. 

Abdelmadjid Tebboune met en garde contre toutes négligences des règles et conditions qui seront indiqués dans le cahier des charges. Il ordonne d’infliger de lourdes sanctions en cas de manquement. Enfin, le chef de l’État a rappelé l’importance d’agir en toute transparence durant la mise en œuvre de ces dispositifs. 

Pas de nouvelles voitures avant 2021 ?

En effet, lors d’un entretien accordé au quotidien arabophone Echorouk, paru hier samedi; 08 août 2020; Youcef Nebbache a estimé que le retard dans l’adoption et la publication du cahier des charges régissant l’importation de voitures neuves a des conséquences désolantes. Il conduit nécessairement à l’absence de nouvelles voitures avec numérotation 2020 jusqu’à l’année prochaine. 

La raison en est que la libération du cahier des charges sera suivie d’une approbation au Conseil des ministres. Et puis sa publication au Journal officiel (JO). Il y aura ensuite la soumission des commandes d’importation et la sélection des concessionnaires automobiles qui remplissent les cirières exigés. C’est-à-dire les conditions.

Article recommandé :  Algérie : Pas plus de deux marques par concessionnaire automobile

Algérie : Tebboune instruit les walis de reconfiner les wilayas dans ce cas

Article précédent

Marché noir / Devises en Algérie : Nouveau rebond de l’Euro face au Dinar

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.