AccueilÉconomieAutomobileVoitures en Algérie : 4 mesures pour casser les prix en 2023

Voitures en Algérie : 4 mesures pour casser les prix en 2023

Automobile – L’Algérie prévoit l’application de 4 mesures pour réduire les prix des voitures en 2023. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile tous les détails relatifs à ce sujet, dans la suite de ce numéro. Apprenez tout, ce lundi 2 janvier 2023.

Durant ces dernières années, les prix des engins à quatre roues ont connu une augmentation sans précédent sur le marché algérien. En effet, acheter un nouveau véhicule est devenu un rêve pour tout citoyen. Aujourd’hui, les hautes autorités en Algérie ont approuvé quatre (4) mesures d’urgence afin de faire baisser les prix des voitures en 2023. 

Au fait, le gouvernement algérien a, d’abord, permis le retour de l’importation des voitures neuves. Effectivement, le début de distribution des licences d’importations est prévu dès les premiers quinze jours du mois en cours. Sachant que plus de 35 demandeurs ont été enregistrés.

Au moment où la deuxième mesure consiste à reprendre l’activité des usines automobiles. Et ce, avec un tout nouveau cahier des charges. Il est utile de noter, dans ce contexte, que de nombreux constructeurs étrangers s’apprêtent à s’installer en Algérie. Parmi eux, on retrouve Fiat, Peugeot, Renault et d’autres marques. Il s’agit de ce qu’a rapporté le site spécialisé Sayarat Live dans son numéro

Voitures en Algérie : deux autres mesures pour baisser les prix en 2023

Afin de créer un certain équilibre sur le marché automobile en Algérie, les hautes autorités prévoient l’autorisation de l’importation des voitures d’occasion de moins de 3 ans. En effet, cela contribuera à l’abondance des voitures de seconde main sur le territoire national et de casser les prix existants sur le marché. 

Pour ce qui est de la dernière mesure, celle-ci est représentée par des réductions douanières pour l’importation des voitures d’occasion. Notons que les citoyens algériens sont autorisés, dès janvier 2023, à importer des voitures de moins de 3 ans. Et ce, avec des réductions douanières sans précédent. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici