AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : Les douanes vont enquêter sur les prix des voitures d'occasion

Algérie : Les douanes vont enquêter sur les prix des voitures d’occasion

Algérie – Avec la réautorisation de l’importation des voitures d’occasion (de moins de 3 ans) en Algérie, le débat sur les prix revient sur le devant de la scène.

En effet, le gouvernement algérien vient de charger la Direction Générale des Douanes de mener des enquêtes pour déterminer les prix réels des véhicules d’occasion réautorisés à l’importation en Algérie dès la 1er Janvier 2020 avec l’entrée en vigueur de la Loi de Finances 2020; rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

« Les enquêtes relatives à la vérification des prix des véhicules d’occasion que le citoyen algérien veut importer; seront effectuées par la Direction Générale des Douanes »; a annoncé le ministre des Finances, Mohamed Loukal.

Le gouvernement vise à combattre le transfert illicite de capitaux

Avec la mise en place de cette mesure, le gouvernement algérien tente de s’attaquer aux infractions liées à la surfacturation et au transfert illicite de capitaux. Par ailleurs, cette disposition légale vise à prévenir le consommateur algérien de fixer en toute liberté et de manière incontrôlée; les prix des véhicules d’occasion à importer en Algérie; sans que le prix en question ne soit effectivement vérifié par les douanes algériennes.

Pour rappel, le gouvernement a mis en place une autre condition relative à l’importation des véhicules de moins de 3 ans; à savoir l’obligation d’avoir un compte devises ouvert en Algérie. Cette mesure permettra aux autorités d’avoir une « meilleure traçabilité »; pour combattre efficacement les transferts illicites de devises vers l’étranger.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici