18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
mercredi, 17 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileVoitures d’occasion en Algérie : Fermeture de plusieurs marchés à cause du...

Voitures d’occasion en Algérie : Fermeture de plusieurs marchés à cause du Coronavirus

Publié le

- Publicité -

Algérie – Trois grands marchés de voitures d’occasion ont annoncé leur fermeture immédiate, jusqu’à nouvel ordre, en raison du risque de contamination au Coronavirus.

Face à la propagation du nouveau Coronavirus, Covid-19 en Algérie, les autorités ont décidé de prendre des mesures restrictives concernant la limitation des rassemblement dans les endroits publics et dans les lieux drainant un flux important de citoyens, à l’instar des mosquées, des salles des fêtes, des hammams, des parc d’attractions ou encore des marchés.

A ce propos, de nombreux Walis à travers le territoire nationale ont décidé de procéder à la fermeture immédiate des marchés hebdomadaires, notamment le marchés automobile des voitures d’occasion, dans le cadre des mesures de précaution face à la transmission du Coronavirus.

- Publicité -

Trois grands marchés de véhicules d’occasion concernés

En effet, 3 grands marchés hebdomadaires de voitures d’occasion viennent de subir de plein fouet les conséquences collatérales de l’épidémie du Coronavirus et ont, d’ores et déjà, annoncé leur fermeture. Il s’agit d’abord du marché automobile de Tidjelabine, dans la wilaya de Boumerdés, célèbre plaques tournantes de la vente des véhicules d’occasions en Algérie depuis plusieurs décennies. La fermeture est entrée en vigueur depuis le 18 mars, et sera maintenue jusqu’à nouvel ordre, selon l’APC de Tidjelabine.

Est également concerné le marché hebdomadaire de véhicules d’occasion de Koléa, dans la wilaya de Tipaza qui se tient chaque mardi. La décision de fermeture est entrée en vigueur depuis le 18 mars et sera effective pour une durée d’un mois, reconduite si nécessaire, selon le communiqué de l’APC de Koléa.

Par ailleurs, le marché automobile de Sétif qui se tient chaque samedi, est également concerné par la fermeture, et ce, depuis le 16 mars dernier jusqu’à nouvel ordre, a annoncé le Wali de Sétif.

- Publicité -

Communiqué

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -