AccueilÉconomieAutomobileVoiture Algérie : vers la généralisation des bornes de recharge électrique

Voiture Algérie : vers la généralisation des bornes de recharge électrique

Algérie – D’après un responsable au sein de l’entreprise Naftal, l’opération de la mise en place de bornes de recharge des de la voiture électrique va s’étendre tout au long du territoire national. Dzair Daily vous rapporte tout en détail, ce samedi 10 juillet 2021. 

En effet, c’est ce que relate APS dans son édition d’aujourd’hui. Pour favoriser l’émergence de la voiture électrique en Algérie, l’entreprise publique spécialisée dans la distribution des produits pétroliers envisage d’élargir les bornes de recharge des véhicules électriques au niveau national. Cette opération devrait prendre forme avant la fin de l’année en cours. 

Après la toute première borne de recharge électrique installée en Algérie, dans la station service de Cheraga à Alger Ouest, s’annonce les prochains qui seront placés un peu partout dans les 58 wilayas. C’est selon les propos du porte-parole du PDG de l’entreprise nationale, Adel Bentoumi. Celle-ci compte bien généraliser ces bornes électriques.

On parle d’un nombre de 32 répertoriés dans les quatre coins du pays. Y compris au niveau de l’autoroute Est-Ouest. Dans le détail, elle compte dans un premier temps la présélection des éventuels partenaires ou investisseurs comme ça a été le cas avec le lancement de celle de Cheraga avec le groupe privé Amimer Énergie.

S’ensuivra le lancement de la réalisation et l’installation de ces stations de recharge électrique. Le but étant de réaliser des bornes de recharges ultra-rapides. C’est selon le média généraliste El Watan qui s’est penché sur le sujet.

L’installation de bornes de recharge électrique plus rapides 

Dans un même contexte, selon le même responsable, l’idée est de mettre en place des bornes de rechargement qui peuvent recharger complètement la batterie de ces véhicules électriques en moins d’une heure. En 40 à 45 minutes plus précisément. Pour une autonomie de 400 km. 

C’est dans l’optique d’une nouvelle ère électrique que cette démarche a été lancée. Pour cela, Naftal envisage de s’équiper de bornes de rechargement de voitures électriques. C’est un projet en cours de réalisation et devrait voir le jour d’ici à la fin de l’année. 

C’est en fait, dans le but de réduire la consommation des carburants traditionnels qui coûtent relativement cher chaque année. Selon le ministre de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables qui s’est exprimé dernièrement à ce sujet. La transition vers le marché automobile électrique devrait faire son effet.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes