Voici la ville algérienne que Macron a décidé de visiter après la capitale Alger

Algérie – La date de la visite du président français Emmanuel Macron a été dévoilée, suite à cela, le susdit Chef d’État a dévoilé la deuxième ville algérienne à laquelle il souhaite se rendre après la capitale, Alger. Dzair Daily vous dévoile les détails à ce propos, dans la suite de son édition du samedi 20 août 2022.

L’agence de presse italienne Nova, citant l’Elysée comme source, a révélé des détails quant à la visite du président de la République française Emmanuel Macron, à Alger, la capitale de l’Algérie. En effet, la visite du Chef de l’État français à Alger, se maintient pour ce mois en cours. En outre, dans le cadre de cette visite présidentielle, une seconde ville algérienne est au programme. 

Dans ce qui suit, vous aurez l’intégralité des informations à votre disposition. Effectivement, le président français devrait arriver à Alger le 25 août prochain, soit dans cinq (5) jours. Par la suite, Macron a décidé de faire la visite d’une ville portuaire, située au Nord-Ouest de l’Algérie. Pour vous faciliter la tâche, celle-ci est principalement la capitale de la musique « Raï ».

Effectivement, il s’agit bel et bien de la ville d’Oran. El Bahia est la deuxième ville programmée lors de cette virée en Algérie. Conformément à ce que rapporte Nova, la visite de Macron s’étendra sur une période de trois jours. Et non pas en une journée, selon ce qui a été rapporté par les médias français. 

Dans le même contexte, Macron ne voyagera pas seul en Algérie. À ses côtés, on retrouvera Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. En compagnie d’une importante délégation de membres du gouvernement d’Élisabeth Borne.

Emmanuel Macron : l’intérêt de sa visite en Algérie 

Par ailleurs, selon le quotidien français l’Opinion, Emmanuel Macron se rendra impérativement à son conseiller, Patrick Deral, avant d’entamer sa visite en Algérie. Ledit conseiller présidentiel se charge de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Le but de sa tournée en Algérie s’inscrit dans le cadre de l’achèvement des préparatifs. 

De son côté, le président algérien Abdelmadjid Tebboune avait invité son homologue français, en avril dernier. Cela dans un message à l’occasion de sa victoire aux élections présidentielles françaises. La lettre de Tebboune indiquait : « Alors que je conjugue ces félicitations et souhaite exprimer mon plaisir de vous accueillir prochainement en Algérie ». 

Tebboune a ajouté : « Lançons ensemble une dynamique qui fait avancer le traitement des grands dossiers. Et intensifier ainsi que d’élargir les relations algéro-françaises. Veuillez, Monsieur le Président et mon cher ami, accepter les plus hautes expressions d’affection, appréciation et respect ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes