Voici à quelle hauteur l’Algérie finance la Grande mosquée de Paris

Algérie – Apprenez combien contribue l’Algérie chaque année financièrement aux charges de la Grande mosquée de Paris dans cette édition du 1er juin 2022. Ça se passe juste ici.

La grande mosquée de Paris est régie par les lois françaises mais il se trouve qu’elle est historiquement liée à l’Algérie qui la finance chaque année avec une somme importante. Cela, afin de contribuer aux charges du fonctionnement de cette institution religieuse. Voici le montant de cette somme qu’on vous dévoile dans les quelques lignes qui suivent.

Il s’agit, en fait, d’un effort de l’Algérie pour permettre à la communauté algérienne établie en France de pratiquer leur religion. Alors que de nombreux Algériens ignorent cette information, le ministre des Affaires religieuses, Youcef Belmahdi, a levé le voile sur la somme importante que réserve l’État algérien pour cette mosquée.

Ainsi, la valeur de la contribution financière apportée par l’Algérie à la mosquée de Paris en France, cette année, s’élève à 315 millions de dinars. En effet, c’est ce qu’a fait savoir le ministre du secteur. Et ce, en répondant à la question posée par un membre de l’Assemblée populaire nationale (APN). Il est question de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son édition d’aujourd’hui, 1er juin 2022.

Contributions à l’égard des émigrés algériens

Par ailleurs, Youcef Belmahdi a aussi dévoilé les charges de contribution à l’encadrement de l’activité religieuse et culturelle des émigrés algériens. Le chèque se chiffre à 580 millions de dinars. Soit environ 3,7 millions d’euros. À cela s’ajoute la contribution algérienne pour le maintien de la Grande mosquée. Il s’agit de la somme mentionnée un peu plus haut.

À ce propos, la Grande mosquée de Paris qui fut construite en 1926, a toujours été dirigée par des recteurs algériens. On peut citer quelques-uns d’entre eux : Kaddour Benghabri, Ahmed Benghabrit, Hamza Boubakeur, Cheikh Abbas, Tedjini Haddam, Dalil Boubakeur. Et enfin, son actuel recteur Chems-Eddine Hafiz.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes