12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 16 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVoici quand l’Algérie peut ouvrir les frontières selon Djenouhat

Voici quand l’Algérie peut ouvrir les frontières selon Djenouhat

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le Pr Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba, se prononce sur le sujet de l’ouverture des frontières en Algérie.

Intervenant sur les ondes de la radio locale de Sétif, le président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba, Kamel Djenouhat en l’occurrence, s’exprime au sujet de l’ouverture des frontières et la reprise des vols en Algérie, rapporte le quotidien arabophone Ennahar, ce vendredi 26 mars 2021.

Selon le spécialiste, l’Algérie serait prête à rouvrir ses frontières et reprendre le trafic aérien vers l’international une fois que cette nouvelle vague de la Covid-19 aura pris fin dans le monde. Mais aussi, si le pays arrive à maintenir le chiffre de cas contaminés en dessous de cent (100) par jour.

- Publicité -

| Lire aussi : Hausse des variants du Covid en Algérie : La fermeture des frontières prolongée ?

Cela dit, le professeur estime que cette décision ne va pas voir le jour d’aussitôt. Car il indique que la France à elle seule enregistre près de 46.000 cas journaliers. Un nombre important de personnes contaminées. Ainsi, qu’une troisième vague du Coronavirus qui touche plusieurs pays dans le monde.

Toutefois, Djenouhat précise que l’Algérie a, tout de même, réussi à éviter cette nouvelle vague avec le maintien de ses frontières fermées. Mais aussi, la décision de suspendre tous les vols internationaux, sans exception, durant tout le mois de mars. De plus, le même orateur ajoute que l’Algérie serait sur le point de vaincre totalement la pandémie.

| Sujet connexe : Frontières de l’Algérie : Pr Melhag est « pour » le maintien de la fermeture

Et ce, d’ici la fin de l’année en cours. À condition, déclare-t-il, de poursuivre le même rythme de prévention et du respect des mesures sanitaires mises en place par le gouvernement. De plus, il assure que la situation est sous contrôle. Notamment, de la part du Comité scientifique qui a réussi à détecter les premiers cas atteints par les nouveaux variants.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -