Voici les femmes Arabes que rêvent d’épouser les Algériens (vidéo)

Algérie – Les hommes algériens s’expriment et dévoilent leurs préférences parmi les femmes arabes s’ils venaient à en épouser une et il s’avère qu’un ou deux pays se trouvent tout en haut du classement.

En effet, au micro d’Ennahar TV, de jeunes algériens se sont exprimés et ont dû répondre à une question assez indiscrète au sujet des femmes arabes qu’ils rêvaient d’épouser. De ce fait, Dzair Daily a tenu à vous dévoiler tous les détails dans cette édition du mardi 04 janvier 2022.

Au fait, bien qu’une grande majorité de ces intervenants ont clairement révélé qu’ils préféraient s’unir avec une femme algérienne; d’autres ont plutôt dévoilé la nationalité de celle qui fait chavirer leurs coeurs. Ainsi, ils ont notamment donné les raisons qui les ont poussés dans ce choix.

Cela dit, ce qui est étonnant c’est qu’une grande partie de ces jeunes citoyens veulent s’unir avec une femme qui vient de Biled en-Cham. Ce qui est considéré comme la région qui contient l’équivalent des États actuels de Palestine, Syrie, Liban et Jordanie. Avec notamment une grande préférence pour les Syriennes et les Libanaises.

Pourquoi les Algériens rêvent d’épouser les femmes Syriennes? 

En outre, au cours de cette enquête d’opinion destinée principalement aux hommes algériens, ces derniers se sont prononcés davantage. Il est vrai que certains ont parlé d’une préférence pour les femmes marocaines, d’autres pour les tunisiennes. D’autant plus qu’ils ont précisé qu’avec l’évolution des moyens de communication et des réseaux sociaux, il est devenu plus facile de faire son choix.

En sus, certains ont précisé que le fait d’entrer en contact avec une personne étrangère est devenu très accessible. De ce fait, ils peuvent aisément choisir l’élu de leurs cœurs sans avoir à traverser les continents. Cependant, comme déjà cité, les femmes Syriennes semblent être sur toutes les langues.

La cause ? Selon les intervenants, elle ne serait autre que le fameux feuilleton syrien Bab Al Hara. Cette série culte avec ses 11 saisons et ses 373 épisodes a séduit tous les Algériens. Celle-ci retraçait, au fait, la vie et les coutumes d’antan dans un quartier de la vieille ville de Damas en Syrie à la fin des années 1920.

Tout ce qu’on peut dire, c’est que les Algériens ont tellement été envoûtés et captés par les divers évènements de ce programme, à un point où ils s’imaginent vivre une vie pareille. Le moins que l’on puisse dire c’est que les acteurs ont bien réussi leurs rôles, ce qui a conduit à ce succès incontestable dans le monde arabe.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes