15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
dimanche, 12 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVoici les emplois où la nationalité algérienne est obligatoire

Voici les emplois où la nationalité algérienne est obligatoire

Publié le

- Publicité -

Algérie ‐ Direction générale de la fonction publique (DGFP) vient de révéler les emplois auxquels les candidats devront présenter un certificat de nationalité algérienne. 

En effet, c’est ce qu’on apprend des, informations rapportées par le quotidien arabophone Echorouk. Celui-ci cite un courrier envoyé par la DGFP, le 28 février dernier. On a adressé cette correspondance  aux secrétaires généraux des ministères algériens. La DGFP a indiqué qu’en application du décret exécutif, du 08 septembre 2020, le certificat de nationalité algérienne n’est plus obligatoire pour les postulants aux emplois et les candidats des concours organisés par les institutions du service public. 

La Direction générale de la fonction publique a précisé que les candidats devront néanmoins présenter leurs cartes d’identité ou leurs passeports. Cela lors du dépôt du dossier d’inscription. Cependant, la DGFP a prévenu que pour certains emplois le certificat de nationalité demeure obligatoire. Notamment, ceux devant faire office d’investigations de la part des services de sécurité, ainsi que les dossiers dont la pièce d’identité fournie n’est plus lisible. 

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Voici le nombre de pré-emplois qui seront intégrés en 2021

Toujours selon la même source, la DGFP a également demandé autre chose. Ça concerne un autre document. La directrice a appelé les SG des ministères, à mettre en œuvre un certain nombre de mesures. Il s’agit de celles nécessaires pour que le casier judiciaire cesse d’être obligatoire dans les dossiers de candidature. La direction chargée de la gestion des emplois dans le secteur public a précisé un élément de plus à ce sujet.

Elle a indiqué que ces mesures devront se conformer au décret exécutif relatif à la non-exigence de ce document. Une demande que la DGFP a tenu à justifier. Pour le faire, elle a cité l’article 5 du décret exécutif relatif à la non-exigence du certificat de nationalité, pour les dossiers administratifs liés à l’emploi. Un article obligeant les institutions publiques à vérifier les antécédents judiciaires des candidats. Et à s’assurer aussi qu’ils n’ont pas de conflit d’intérêts avec le poste souhaité.

| Sujet connexe : Algérie : Voici le plan pour créer 200.000 postes d’emplois

Pour rappel, le dossier d’inscription aux concours et tests professionnels doit contenir ces pièces. Une demande manuscrite et une copie de la pièce d’identité. Il doit également comporté une copie du diplôme exigé. Enfin, on a la fiche de renseignements dûment remplie. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -