AccueilGuide VoyagesVoici les destinations préférées des vacanciers algériens (vidéo)

Voici les destinations préférées des vacanciers algériens (vidéo)

Voyage – Dans les prochaines lignes de cet article du 10 août 2022, nous vous exposons les destinations les plus visitées par les vacanciers algériens.

Pour se débarrasser du stress d’une année entière, le grand temps est arrivé pour la majorité des familles algériennes pour prendre des vacances qui les aideront à recharger les batteries. Et comme l’Algérie est un pays riche qui dispose d’une variété de paysages et compte un bon nombre d’endroits à visiter, les vacanciers algériens se trouvent devant un large choix de destinations.

Cette multitude de choix fait que chaque famille s’intéresse à visiter un lieu particulier. Entre la mer et la campagne, la plupart des citoyens DZ optent pour les zones qui se rapprochent le plus des plages. D’ailleurs, c’est ce que la plupart des passagers ont confirmé lors du micro-trottoir tenu par la chaîne de télévision Ennahar TV.

En réponse à la question de leur destination préférée pendant les vacances, y’en a ceux qui trouvent que Annaba est l’endroit propice. En revanche, d’autres ont révélé qu’il n’y a pas mieux que l’Ouest algérien pour passer son séjour. Les endroits les plus cités sont notamment les wilayas de Mostaganem, Tlemcen et Aïn Témouchent.

Impact du coronavirus sur le tourisme en Algérie

Par ailleurs, une citoyenne a révélé qu’avec les restrictions liées à l’épidémie du coronavirus, elle a dû changer sa destination. Ainsi, après qu’elle se rendait en Tunisie ou en Égypte, la fermeture des frontières l’a obligée à faire un choix parmi les quatre coins d’Algérie.

La jeune femme a alors indiqué que pendant cette période, elle passait ses vacances à El Kala, dans la wilaya d’El Tarf. La pandémie a donc sa part dans la réussite du tourisme intérieur. Car apparemment, outre les multiples campagnes lancées pour promouvoir le tourisme intérieur, la Covid-19 en a sa contribution aussi.

La propagation du virus qui a engendré la suspension des dessertes de et vers l’international et la fermeture des frontières terrestres notamment avec le sol tunisien n’a pas vraiment laisser de choix à cette partie. Ainsi, après avoir pris l’habitude de se rendre à l’étranger, beaucoup ont été amenés à explorer leur propre pays, l’Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes