AccueilPolitiqueGéopolitiqueVisite de Macron en Algérie le 25 août 2022 : 5 gros...

Visite de Macron en Algérie le 25 août 2022 : 5 gros dossiers attendent le président français

Algérie – Le chef d’État français, Emmanuel Macron, visitera l’Algérie à la fin de ce mois d’août. Dzair Daily vous apporte plus de détails dans cette nouvelle édition du 15 août 2022. 

Selon, ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, le chef d’État français, Emmanuel Macron, visitera l’Algérie le 25 août prochain. À cet effet, de gros dossiers attendent le président français et son homologue algérien. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article.

Tout d’abord, on notera qu’Emmanuel Macron sera à la tête d’une délégation ministérielle conduite par Catherine Colon. Cette dernière est, pour rappel, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. À vrai dire, cette visite revêt une grande importance. Eu égard des dossiers délicats qui devraient être mis sur la table des discussions d’Abdelmadjid Tebboune et son homologue.

Entre autres, les relations économiques. En fait, vous n’êtes pas sans savoir que les relations entre Paris et Alger sont passées par une période très tendue, dernièrement. Donc, ladite visite serait une occasion pour resserer les liens. D’ailleurs, les deux parties doivent d’abord évoquer les archives. À l’instar du sujet des indemnisations liées aux explosions nucléaires dans le sud algérien.

Visite de Macron en Algérie : vers la résolution du problème des visas

Parmi les sujets qui feront partie des discussions, on citera le problème des visas. Dans le détail, le quota des visas accordés aux Algériens a été réduit d’environ 50 %. À titre indicatif, près de 32.000 demandes de visa ont été rejetées en 2021. Dans le même sillage, le président Abdelmadjid Tebboune et son invité aborderons sans aucun doute le sujet des investissements français en Algérie.

En effet, les investissements français ont beaucoup diminué ces dernières années en faveur d’autres puissances économiques. Par ailleurs, l’affaire libyenne et les dossiers liés aux crises régionales ne peuvent aucunement passer inaperçues. De ce fait, les deux présidents aspirent à mettre fin à ces crises et rétablir la paix et la sécurité dans la région. Notamment au Mali.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes