25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
jeudi, 20 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVisas Schengen pour Algériens : la France en haut du classement des...

Visas Schengen pour Algériens : la France en haut du classement des refus

Publié le

- Publicité -

France – L’Hexagone est classé en haut du classement des pays qui livrent le plus de refus de visas Schengen pour les Algériens. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet, dans la suite de ce passage du 15 février 2023. 

Le document permettant de circuler dans l’espace Schengen peut être livré par l’un des pays membres de l’espace. Y compris la France, qui figure en haut du classement de la délivrance de refus de visas Schengen pour les Algériens. Tous les détails sont à découvrir dans les quelques lignes qui suivent.

Au fait, les voyageurs souhaitant visiter l’un des pays de l’espace Schengen ont tendance à recevoir l’autorisation d’entrée par un pays plus qu’un autre. En revanche, certains pays donnent plus de refus que d’autres. C’est du moins ce qui ressort des statistiques émises par le site spécialisé Schengen Visa Info

- Publicité -

Dans le détail, trois pays européens figurent à la tête du classement des refus. Effectivement, les États concernés sont ceux qui refusent le plus de demandes de visas Schengen. Nous parlons de la France, de l’Espagne ainsi que de l’Allemagne. Au total, ces trois membres de l’espace en question ont refusé 66,5 % des visas court séjour. Ce sont les statistiques de l’année 2021.

Visas Schengen : plus de détails sur le classement des refus

Durant la même année, 128.000 demandeurs ont reçu des refus de visas Schengen par la France. Ce nombre de demandes représente près de 21 % des dossiers déposés dans le monde. Ce qui a placé l’Hexagone à la tête du classement des refus. Suivi par le Royaume d’Espagne qui a refusé près de 70.000 dossiers de visas court séjour. 

Ainsi, l’Allemagne occupe la troisième position avec 54.000 dossiers refusés. Sachant que ce pays avait reçu, en 2021, 346.284 demandes de visas. S’ajoutent à la liste d’autres membres de l’espace Schengen qui ont livré beaucoup de motifs de refus. À l’instar de la Suède, du Danemark, de la Norvège et de la Belgique.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -