AccueilActualitéFranceVisas pour la France pour les Algériens : ce qu’a dit Tebboune...

Visas pour la France pour les Algériens : ce qu’a dit Tebboune au Figaro

France – Lors d’un entretien exclusif accordé au Figaro, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est exprimé au sujet de la délivrance des visas aux Algériens pour la France. Plus de détails seront dévoilés dans cette édition du vendredi 30 décembre 2022.

Il sied de souligner qu’après près d’une année de la réduction de moitié du nombre de visas octroyés pour les Algériens, la France a décidé de rétablir le flux d’avant cette crise politique et d’annoncer le retour à la normale des relations consulaires entre les deux pays, quel serait donc l’avis de Tebboune à ce sujet ? La réponse a été livrée au quotidien français Le Figaro.

Dans le détail, le nombre de visas délivrés en 2019 était d’environ 200.000, ensuite le Gouvernement d’Emmanuel Macron a annoncé une diminution de 50 %. Cette décision a effectivement pu causer quelques contraintes. Notamment pour de nombreux Algériens qui ont fait face à des refus depuis plusieurs mois.

Ce n’est qu’en août dernier que le locataire de l’Élysée a décidé de faire une visite de 3 jours pour l’Algérie. Et comme attendu, plusieurs sujets ont été mis sur la table. On parle ici des archives de la période coloniale, le renforcement des relations entre les deux pays. Mais aussi, la question sensible et qui peut être source de tension. On parle bien évidemment de l’immigration et l’octroi de visa.

Visas pour les Algériens : ce retour à la normale est logique selon Tebboune

D’ailleurs, dans le but de concrétiser les questions déjà citées, le ministre d’Intérieur français s’est déplacé récemment vers Alger. Il a de ce fait annoncé la reprise des relations consulaires normales. Le Figaro a donc tenu à connaître l’avis de Tebboune sur la question. Sachant que le média a été reçu pour un entretien exclusif au palais présidentiel d’El Mouradia.

De son côté, le Chef d’État a estimé que « c’est dans la logique des choses » de reprendre l’octroi à 100 % des visas pour les Algériens. D’autant plus que « la circulation des personnes entre les deux pays a été réglée par les accords d’Evian de 1962 ». C’est du moins ce qu’il a souligné. Le Président Tebboune a ajouté qu’il y a une spécificité algérienne. Même par rapport aux autres pays maghrébins. Et elle est tenue d’être respectée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici