Visas pour l’Algérie : tout savoir sur le dossier et les exemptions

Algérie – En lisant ce nouveau numéro de Dzair Daily, la délivrance des visas en Algérie n’aura plus de secrets pour vous, sachant qu’on abordera, ici, le dossier requis ainsi que les différentes exemptions. Alors, ne bougez !

Le visa est un document qui vous permettra de vous rendre dans un pays étranger. Et ce, pendant une durée déterminée. Sachant que chaque pays possède ses propres conditions en ce qui concerne la délivrance de ce laissez-passer. Nous allons, dans cette édition de Dzair Daily, vous informer sur le dossier à fournir pour la demande de visas en Algérie ou encore les personnes qui pourront bénéficier de certaines exemptions.

On commencera par vous énumérer tous les documents requis pour cette opération. On précisera, tout d’abord, que cette liste de documents concerne tous les types de visas. C’est-à-dire, des visas à caractère culturel, familial, touristique. S’ajoutent à ça les visas d’étude, de travail, de transit, d’affaires ou professionnel. Sachant que la durée de validité varie entre quelques jours et six (06) mois.

Visas pour l’Algérie : voici le dossier complet 

Ainsi, en premier lieu, le demandeur de visa pour l’Algérie devrait remplir et signer en deux (02) exemplaires un formulaire de demande. Il est également impératif d’être en possession d’un passeport en cours de validité. À noter, par ailleurs, que ce dernier doit être valide six mois après la date de sortie du territoire.

Il doit aussi contenir deux pages consécutives vides. Autrement dit, sans tampon, ni visa israélien. La personne concernée est aussi obligée de fournir deux photos d’identité récentes. Ainsi qu’une attestation d’assurance voyage et de rapatriement qui comprendra tous les frais. Sans oublier les frais de l’émission du visa. Un prix qui varie selon le statut, le motif de voyage, l’âge ainsi que la nationalité du demandeur. 

Il est important de mentionner qu’il s’agit là des documents exigés à tous les types de voyageurs allant du simple touriste à l’homme d’affaires. Sachant que selon le type de visa demandé, d’autres documents seront imposés dans le dossier de demande comme la réservation d’hôtel ou un certificat d’hébergement légalisé. 

Quelles sont les personnes non-concernées par la demande de visa pour l’Algérie ?

Vous l’aurez compris, certains visiteurs étrangers peuvent accéder au territoire algérien sans avoir de visa pour un séjour qui ne dépasse pas 90 jours. Dans le détail, les personnes concernées par cette exemption sont les ressortissants de : la Syrie, le Yémen, la Malaisie, les Seychelles. 

S’ajoutent à eux, les habitants du Mali, de la République démocratique arabe sahraouie, du Maroc, de la Tunisie et de la Libye. Pour ce qui est des séjours qui dépassent les 90 jours, il est possible à toutes les personnes intéressées de demander une carte de résident. Celle-ci est valide pendant deux années entières. À titre informatif, les démarches pour cette opération varient selon la nationalité du demandeur. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici