AccueilActualitéFranceVisas accordés aux Algériens : les explications d’un diplomate français

Visas accordés aux Algériens : les explications d’un diplomate français

Algérie – Suite à la fin de la crise des visas pour la France accordés aux Algériens, un diplomate français a fourni des explications sur ce sujet. On rapporte pour vous ses propos dans la suite de ce nouveau passage du mardi 20 décembre 2022.

Lors de sa visite d’État, le ministre de l’Intérieur, Gérald Dermanin a fait une annonce. Celle-ci a fortement réjoui les ressortissants Dz. Le responsable français, a affirmé, en effet, la fin de la crise des visas Schengen accordés aux Algériens. Après des mois de brouille diplomatique, l’Hexagone a décidé de lever les restrictions sur la délivrance des autorisations de voyage.

Ainsi, suite à ce retour « à la normale » des relations consulaires entre les deux pays méditerranéens, dont la délivrance de visa, un diplomate français a avancé les enjeux de cette décision de Paris. L’homme politique en question est, Xavier Driencourt. L’ancien ambassadeur de France à Alger a livré son analyse sur le plateau du média Europe 1.

Visas octroyés aux Algériens : Xavier Driencourt décortique les enjeux de la décision de Paris

Dans son discours, l’auteur de « L’énigme algérienne » a souligné la synchronicité de cette normalisation des relations consulaires et la Coupe du monde. À ses yeux, le gouvernement français a choisi ce moment afin que la mesure passe inaperçue. Par la même intervention, le professeur associé à la Sorbonne est revenu, en effet, sur les paramètres de cette hausse du quota des visas octroyés aux Algériens.

Xavier Driencourt ne pense pas que la crise énergétique et les importations en gaz soient à l’origine de cette mesure. « Je crois véritablement que le côté français veut simplement tourner la page », a déclaré l’ancien représentant diplomatique.

Décortiquant les raisons de ladite décision, le locuteur estime que son pays souhaite, en effet, entamer une relation « normalisée » avec l’Algérie. Qu’il qualifie comme étant « un partenaire important » de l’Hexagone. Et mettre fin à la crise multidimensionnelle ayant surgi ces derniers mois. C’est selon les déclarations du même intervenant faites au média susvisé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici