Voyageurs Algériens

Visa/Voyage : La Turquie et la Tunisie ouvrent les frontières aux Algériens

13
Voyage turquie algérie
S'abonner :

Algérie – Le tourisme suffoque sous la pression exercée par la pandémie. Le confinement et la fermeture des frontières ont eu raison de lui pendant des mois. Cependant, un retour à la normale commence à se pressentir. La Turquie et la Tunisie, deux destinations populaires en Algérie, souhaitent accueillir les touristes algériens.

La Turquie ouvrira ses frontières dans le cadre du tourisme médical à compter du 20 mai prochain. Seront concernés par cet accord d’accès, les patients en provenance de 31 pays dont l’Algérie. C’est ce qu’a annoncé le 16 mai, l’agence de presse turque Anadolu. En effet sur la liste incluant entre-autres la Grèce, l’Ukraine, le Qatar ou les Pays-Bas, figure l’Algérie.

Afin de dissiper les craintes qui peuvent dissuader les touristes de rejoindre leur pays, les turcs ont mis en place un « Programme de certification de tourisme sain » à l’adresse des établissement hôteliers.

« Notre programme couvre les mesures de prévention et de protection, transports aériens, maritimes et terrestres, les ports d’arrivée, toutes les installations (…) de vacances y compris les employés de l’industrie et les touristes eux-mêmes », a expliqué ce 17 mai le ministre du tourisme Mehmet Nuri Ersoy à la chaîne TRT.

Deux personnes au maximum accompagneront le patient, informe Andalou. Seuls les voyageurs testés négatifs au Coronavirus seront autorisés à pénétrer dans le pays. L’hôpital où ils ont un rendez-vous médical serait leur unique lieu d’hébergement. Autre endroit ? La réglementation tuque dit non. Une partie de l’hôpital sera en revanche dédié exclusivement à l’accueil des patients étrangers.

La Tunisie ne compte pas s’en passer des touristes algériens

Un autre pays touristique, également très prisé par nos concitoyens en saison estivale, ne ménage aucun effort pour que cet été 2020 soit similaire aux autres. Un touriste sur trois pénétrant sur le sol tunisien est algérien. Cela fait que l’absence de ce tiers des touristes est intolérable pour le pays du Jasmin.

Par souci de persuasion, le ministère du Tourisme élabore un protocole sanitaire. Il sera destiné aux hôtels qui rouvriront; dès le début juin pour une partie d’eux selon l’Agence France Presse AFP.

Lors d’une entrevue avec l’ambassadeur de l’Algérie à Tunis, le ministre tunisien du Tourisme a déclaré que le gouvernement dont il fait partie « va œuvrer, après la crise du Coronavirus, à faciliter davantage l’entrée des algériens en Tunisie; tout en mobilisant tous les moyens nécessaires de prévention et de suivi sanitaire ».

En sus et d’après la même source, la Tunisie s’engage à apporter des améliorations qui rendront meilleures les conditions de transition des visiteurs sur les divers postes frontaliers algéro-tunisiens. Ce sera en vue de simplifier les démarches d’introduction des Algériens sur son territoire. Il est attendu que de tels efforts, conjugués à une progression significative de la situation sanitaire, finiront par porter les fruits escomptés.

Article recommandé :  Air Algérie, ASL Airlines, Air France.. Voici le point sur les vols

Algérie/Loi de Finance Complémentaire 2020 : Les chiffres à retenir

Article précédent

Algérie : Le tourisme peut éradiquer le marché noir de la devise

Article suivant

Lire aussi

13 Commentaires

  1. il faudrait que les frontières restes fermer c’est pas le moment de parler tourisme les algériens doivent penser à leur santé la Tunisie reste toujour un nie du covid 19. L’année passer l’or du retour des touriste européen les hotel tunisein on claques les porte au touriste algérien qu’il veule récupérer cettes anneė parce que les Européens ne vont pas venir bref notre santé reste au dessus de touts

  2. Dès qu’on l’a dans l’os on n’hésite pas a faire appel à ses pauvres Algériens qui savent si bien dépenser ! Les Algériens représentent le 1/3 des touristes en Tunisie donc une source de devises non négligeable qui n’est là bienvenue qu’en cas de détresse économique ! Ingrate la Tunise ne nous le rend pas aussi bien, il faut le dire ! Et dire que c’est un pays “frère” ! Yaa maa klaou debouze el djazairiine ouled el barda ! Et pourtant ce ne sont pas les lieux de villégiature qui manque dans notre si beau pays l’ALGERIE. Nous aussi, sommes en crise économique mes frères alors dépensons chez nous S.V.P et merci.

  3. les tunisiens n’aiment pas les algériens, aiment leur argent, c’est une question de bakchich. il faut être rusé pour rouler les naïfs.
    le touriste algérien généreux lui seul qui peut sauver l’économie de la Tunisie.
    le reste que du rabotage magique pour endormir les paumés.

  4. Et pourtant ce ne sont pas les lieux de villégiature qui manque dans notre si beau pays l’ALGERIE. Nous aussi, sommes en crise économique mes frères alors dépensons chez nous S.V.P et merci.il faudrait que les frontières restes fermer c’est pas le moment de parler tourisme les algériens doivent penser à leur santé la Tunisie reste toujour un nie du covid 19.

  5. Les nostalgiques de leurs maîtres ottomans peuvent aller en Turquie.

  6. Refaire du tourisme en Turquie ? À moins que les Algériens aient “piqué” l’amnésie…pour oublier ce qu’il ont enduré ces dernières semaines. Bloqué et traité au paroxysme de l’intolérable, humilié,balloté, affamé durant même ces jours du mois sacré,comment notre communauté ayant vécu ces désagréments dans leur chair peut elle penser (déjà)à remettre la tronche dans les aéroports de ce pays ???🙄☝️🤔

  7. Si pour le voyage , la Turquie et la Tunisie ouvrent les frontières aux Algériens , c’est parce que ces pays offrent un plus par rapport à l’Algérie dans le domaine . Visiter la Turquie ou la Tunisie c’est découvrir des situations de confort psychologique que l’on retrouve pas chez nous en Algérie. Ces deux pays ont investi énormément dans le tourisme facteur de développement de la communication et de la personne humaine.
    L’Algérie s’est agrippée à ces hydrocarbures qui ont permis à certains de s’enrichir illicitement, en tournant le dos à toutes ses richesses paysagistes presque uniques au monde.. La politique à pris le dessus sur tout ces trésors du tourisme.

  8. C’est l’occasion pour notre pays denfinir avec le tourisme outgoing extérieur là où il sera , il est inadmissible de faire remplir en devise les banques centrales des pays hôte au détriment de notre économie surtout que bcp d’investissements ont été réalisés dans ce secteur.

  9. Nakarine el khir qui rester à nous cote pendant les années noirs .vous avez mimoir Court rabi yahfadkom

  10. La Tunisie est le pays le plus proche de lalgerie el na jamais trahie l’algérie.

  11. Donc vos citoyens restent chez eux et vous cherchez à sucer l’argent des algeriens en pleine pandémie Coronavirus. Véritables charognards. Weld Ali la Pointe : restons chez nous et aidons nos frères du tourisme algérien. Chmeyets

  12. Les pays occidentaux restent confinés mais les algériens comme tout le monde le sait, sont naïfs. Ils sont chassés, humiliés, traités comme des moins que rien (quand les occidentaux sont là) puis quand la crise est là, on leur fait les yeux doux. Où est votre honneur frères et soeurs algériens ? Restez dans votre pays car la crise sanitaire est loin d être terminée.

  13. Et notre tourisme jusqu’à quand ces portes fèrmées face au étrangers qui veulenent visiter notre belle algérie!!..jusqu’à quand ce cercle fermé??!!..même pas la facilitation de visas et d’entrées pour eux…puis je vois ces algériens dingues qui meurent de faim et pensent au Bien des autres qui était colonisants autre fois..réveiler vous merde

Comments are closed.