Visa/Voyage : La Turquie et la Tunisie ouvrent les frontières aux Algériens

Algérie – Le tourisme suffoque sous la pression exercée par la pandémie. Le confinement et la fermeture des frontières ont eu raison de lui pendant des mois. Cependant, un retour à la normale commence à se pressentir. La Turquie et la Tunisie, deux destinations populaires en Algérie, souhaitent accueillir les touristes algériens.

La Turquie ouvrira ses frontières dans le cadre du tourisme médical à compter du 20 mai prochain. Seront concernés par cet accord d’accès, les patients en provenance de 31 pays dont l’Algérie. C’est ce qu’a annoncé le 16 mai, l’agence de presse turque Anadolu. En effet sur la liste incluant entre-autres la Grèce, l’Ukraine, le Qatar ou les Pays-Bas, figure l’Algérie.

Afin de dissiper les craintes qui peuvent dissuader les touristes de rejoindre leur pays, les turcs ont mis en place un « Programme de certification de tourisme sain » à l’adresse des établissement hôteliers.

« Notre programme couvre les mesures de prévention et de protection, transports aériens, maritimes et terrestres, les ports d’arrivée, toutes les installations (…) de vacances y compris les employés de l’industrie et les touristes eux-mêmes », a expliqué ce 17 mai le ministre du tourisme Mehmet Nuri Ersoy à la chaîne TRT.

Deux personnes au maximum accompagneront le patient, informe Andalou. Seuls les voyageurs testés négatifs au Coronavirus seront autorisés à pénétrer dans le pays. L’hôpital où ils ont un rendez-vous médical serait leur unique lieu d’hébergement. Autre endroit ? La réglementation tuque dit non. Une partie de l’hôpital sera en revanche dédié exclusivement à l’accueil des patients étrangers.

La Tunisie ne compte pas s’en passer des touristes algériens

Un autre pays touristique, également très prisé par nos concitoyens en saison estivale, ne ménage aucun effort pour que cet été 2020 soit similaire aux autres. Un touriste sur trois pénétrant sur le sol tunisien est algérien. Cela fait que l’absence de ce tiers des touristes est intolérable pour le pays du Jasmin.

Par souci de persuasion, le ministère du Tourisme élabore un protocole sanitaire. Il sera destiné aux hôtels qui rouvriront; dès le début juin pour une partie d’eux selon l’Agence France Presse AFP.

Lors d’une entrevue avec l’ambassadeur de l’Algérie à Tunis, le ministre tunisien du Tourisme a déclaré que le gouvernement dont il fait partie « va œuvrer, après la crise du Coronavirus, à faciliter davantage l’entrée des algériens en Tunisie; tout en mobilisant tous les moyens nécessaires de prévention et de suivi sanitaire ».

En sus et d’après la même source, la Tunisie s’engage à apporter des améliorations qui rendront meilleures les conditions de transition des visiteurs sur les divers postes frontaliers algéro-tunisiens. Ce sera en vue de simplifier les démarches d’introduction des Algériens sur son territoire. Il est attendu que de tels efforts, conjugués à une progression significative de la situation sanitaire, finiront par porter les fruits escomptés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes