L'ÉtudiantVoyageurs Algériens

Visa Ukraine pour les étudiants Algériens : Ce qu’il faut savoir en 2020

0
Algérie visa ukraine algériens
S'abonner :

Algérie/Ukraine – L’ambassadeur de l’Ukraine en Algérie, a annoncé des facilitations dans l’octroi de visas pour les étudiants algériens.

Lors d’une conférence de presse tenue ce 24 février à Alger, l’Ambassadeur d’Ukraine en Algérie, Maksym Sobh, s’est exprimé sur l’octroi de visas pour les algériens en se réjouissant du nombre de ressortissants algériens qui souhaitent poursuivre leurs études en Ukraine.

Évoquant une augmentation du nombre de demandes de visa d’études, l’Ambassadeur a expliqué que pas moins de 700 visas d’études ont été octroyés aux étudiants algériens en 2019, estimant que « ce chiffre est même supérieur au nombre de visas accordés aux pays voisins de l’Ukraine ». Il assure par ailleurs que ce nombre est en augmentation continue depuis quelques années.

Des facilitations pour les étudiants Algériens

Interrogé sur d’éventuelles facilitations pour l’obtention du visa d’études vers l’Ukraine, Maksym Sobh a expliqué son pays a entamé une nouvelle stratégie en écartant tous les intermédiaires afin de permettre aux étudiants algériens d’entrer directement en contact avec les universités ukrainiennes de choix. Il promet à cet effet, que la totalité des demandes sera traitée sur le même pied d’égalité et que l’étudiant algérien a toutes les chances de son côté.

En outre, le diplomate ukrainien a fait savoir qu’un site a été mis en place par le Ministère ukrainien de l’enseignement supérieur, afin de permettre aux étudiants désireux de poursuivre leurs études en Ukraine de recueillir toutes les informations nécessaires sur les universités mais également sur les frais d’inscription, les filières d’études ou encore les procédures d’admission. Vous pouvez consulter le site en suivant ce lien : studyinukraine.org 

Article recommandé :  Algérie : La date de la rentrée scolaire 2021 n’est pas encore fixée

« Les visas d’études représentent plus de 70% des visas accordés », a-t-il précisé, rappelant à cet égard que les procédures d’octroi d’un visa pour l’Ukraine étaient similaires à celles du visa Schengen.

Algérie : Une transition énergétique avec 16.000 mégawatts (horizon 2035)

Article précédent

Le tourisme peut « sauver l’Algérie de la crise économique »

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.