Visa pour la France : VFS Global Algérie apporte des précisions

Algérie – Le centre de traitement des demandes de visa pour la France en Algérie, VFS Global a apporté, ce vendredi, un éclairage nouveau quant aux conditions du voyage à l’Hexagone. Dzair Daily vous en donne davantage de détails à ce sujet, ce 20 août 2021.

En effet, le centre chargé des demandes du visa pour la France, VFS Global Algérie, a fait état d’un nouveau changement concernant les conditions d’accès au territoire français. VFS Global Algérie a indiqué une modification des restrictions de franchissement de la frontière française. C’est ce dont nous informe le centre, à travers un communiqué publié sur sa page Facebook ce vendredi 20 août 2021.

Effectivement, la France a actualisé la carte des pays verts, oranges et rouges, classifiant les États selon la situation épidémique. Alors que l’Algérie se confronte à un rebond de contamination ; les autorités françaises ont inclus notre pays dans la liste rouge. Il s’agit, en effet, de la nomenclature des territoires dans lesquels on observe une circulation active du virus à couronne. Cela avec une présence de variants préoccupants.

Ainsi, notre pays qui était jusqu’ici placé sur liste orange, est considéré désormais comme un territoire « où la circulation du virus est non maîtrisée . Ce changement de classification entraîne, de ce fait, un changement dans les conditions d’accès au territoire français. Ainsi que dans les conditions de sortie de l’Hexagone vers un pays figurant dans la zone rouge.

Les nouvelles conditions d’accès en France depuis l’Algérie

À ce titre, les personnes vaccinées par un vaccin reconnu par la France sont exemptées de toutes les restrictions. Toutefois, cette catégorie doit présenter un justificatif du statut vaccinal. Ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptôme de la Covid-19. D’autre part, les personnes non-vaccinées venant de l’Algérie ne pourront plus entrer en Algérie sauf pour motif impérieux.

Outre la justification du motif impérieux, d’autres mesures s’imposent à cette deuxième catégorie. Il est impératif que ces voyageurs passent quelques examens. Deux jours avant la date de la desserte. Il s’agit du test PCR et du test antigénique à l’arrivée. Les passagers sont également soumis à une quarantaine obligatoire à l’arrivée dans les aéroports français.

De plus que l’Algérie, qui a rejoint récemment la liste des pays à risque, cette dite liste comprend aussi plusieurs pays africains et asiatique. On cite à titre d’illustration la Tunisie, le Maroc, la Russie, l’Indonésie et l’Afrique du Sud. Ainsi que des États de l’Amérique latine comme l’Argentine, le Brésil et Cuba.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes