AccueilGuide VoyagesVisa France : VFS Global Algérie ferme ses portes à cette date

Visa France : VFS Global Algérie ferme ses portes à cette date

Voyage – Le prestataire des services chargés des dossiers de visa pour la France, VFS Global Algérie en l’occurrence, a souhaité tenir informée l’ensemble de sa clientèle d’une nouvelle : la suspension momentanée de son activité. 

Depuis la réouverture des frontières algériennes suite à l’évaluation positive de la pandémie liée au Covid-19, le centre de demandes de visa pour la France en Algérie, VFS Global, tutoie le cours normal de son activité. Cela pour le plus grand bonheur de ses clients. Eux qui s’étaient longtemps heurtés à l’impossibilité de voyager du fait de la politique de lutte contre le susdit virus.

Des clients auxquels le centre chargé de la collecte des laissez-passer pour l’Hexagone et les départements français d’outre-mer (DOM) à Alger a donc fait part d’une annonce. Celle où il indique prévoir suspendre ses tâches administratives. Pas d’affolement cependant ! L’interruption en question n’est que temporaire. Elle ne durera que vingt-quatre (24) heures. 

Le 01 janvier sera aussi férié chez VFS Global Algérie ! 

Vous l’aurez compris, les services du centre VFS Global suspendent tout accueil des demandeurs de visa à l’occasion du jour de l’an. Comme chaque année, sans exception, la susdite société chargée des études des dossiers de laissez-passer pour la France se mettra en pause tout au long de la journée du 1er janvier.

C’est en effet ce qui ressort d’un communiqué publié, ce lundi 25 décembre 2022, sur sa page Facebook officielle. « Nous informons notre aimable clientèle que le centre de demande de visa pour la France sera fermé le dimanche 01 janvier 2023 ».

Il s’agit là de ce qu’a annoncé VFS Global. Il convient de rappeler que la journée marquant le début du nouvel an sera, cette année encore, chômée et payée pour l’ensemble des personnels des institutions et administrations publiques.

En plus des établissements et offices publics et privés. Les membres des entreprises, tous secteurs et statuts juridiques confondus, sont également concernés par la mesure en question. Il est question de ce que vient de faire savoir la Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative (DGFP) dans une note reprise par l’agence APS

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici