AccueilGuide VoyagesVisa d’étude en France : plusieurs étudiants algériens refoulés par VFS Global...

Visa d’étude en France : plusieurs étudiants algériens refoulés par VFS Global pour cette raison

Voyage – Alors que leurs rendez-vous sont confirmés, des étudiants algériens se voient chassés par VFS Global, les empêchant de conclure la démarche pour avoir un visa et se rendre France. On vous dévoile la raison dans ce numéro du 04 octobre 2022. 

VFS Global ferme ses portes pour de nombreux étudiants algériens souhaitant acquérir un visa pour se rendre en France. Comme le dit la tradition, chaque rentrée universitaire, plusieurs étudiants algériens entament les démarches nécessaires auprès de Campus France. Et ce, afin d’avoir l’opportunité de poursuivre leurs études dans ce pays d’Europe tant convoité.

Suite à de nombreuses procédures en ligne, le candidat en question doit prendre un rendez-vous pour éprouver le TCF. De toute évidence, ce test est primordial afin de postuler pour une formation des universités françaises. Un parcours nécessitant énormément de patience, puisqu’il est plein d’épines et d’obstacles.

Selon le site francophone Algérie 360, l’institut français d’Algérie a prévu, pour cette année 2022, d’accueillir les candidats au Centre VFS Global. Mais rien ne se passe comme prévu et les choses prennent une autre tournure. De ce fait, les étudiants algériens ont choisi de contacter ledit site pour faire entendre leur voix. En fait, les plaignants affirment que les responsables du centre ne les ont pas laissés y accéder.

VFS Global au cœur de la polémique

VFS Global bloque l’accès à ces candidats en raison de la mention d’un numéro du passeport au lieu de celui de la carte nationale d’identité. N’ayant pas en leur possession la pièce d’identité lors de la procédure d’inscription au TCF, les candidats ont utilisé le numéro du passeport. Il s’agit de ce qu’a souligné la source susmentionnée. Mais ce n’est pas tout !

La démarche auprès de la banque s’est effectuée sans le moindre souci. Dans le détail, lors du paiement des tarifs de test qui sont de 12.400 DA, les candidats apprennent que leurs rendez-vous sont confirmés. Mais à leur grande surprise, les plaignants ayant mentionné le numéro du passeport ne parviennent pas à conclure leurs démarches. En sus d’être sans date d’un rendez-vous TCF, ils ont perdu leur argent.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes