30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesVisa : comment un Algérien peut obtenir un visa pour l’Inde ?

Visa : comment un Algérien peut obtenir un visa pour l’Inde ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – On vous dévoile, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, tout ce qu’il faut savoir autant que citoyen algérien sur le visa pour l’Inde.

Vous êtes Algérien et vous désirez faire les démarches pour obtenir un visa pour l’Inde ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans cette nouvelle édition, tout ce que vous devez savoir à cet égard. Pour ceux qui aiment le dépaysement, vous risquez d’être servi en choisissant ce pays du sud de l’Asie comme destination pour vos prochaines vacances. 

Entre les sublimes monuments, les paysages montagneux et les mosquées ainsi que les temples historiques, les touristes seront servis. Il faut savoir, d’abord, que tout Algérien a besoin d’un visa pour franchir les frontières indiennes. Concernant les demandes, elles doivent être déposées au niveau de l’ambassade de l’Inde à Alger. 

- Publicité -

L’Inde pour les Algériens : voici le dossier à fournir 

En ce qui concerne les visas touristiques, les frais s’élèvent à 12.650 Da. Côté documents, le demandeur devra fournir le formulaire de demande de visa qui doit être remplie en ligne. Celui-ci est disponible par le lien juste ici. Il faudra bien évidemment un passeport valide d’au moins six (06) mois qui contient deux (02) feuilles vierges. Ce n’est pas tout !

Le demandeur devra également présenter une copie de la première page de son passeport, deux (02) photos sur fond blanc, format 5*5. Ainsi qu’une confirmation de la réservation d’hôtel. S’ajoutent à eux, un billet ou une confirmation de réservation de billet d’avion. Et pour conclure, un relevé de compte bancaire récent de maximum un mois qui contient au moins 1.000 euros de solde. 

Dans le cas où le voyageur se déplace en Inde pour affaires, il est appelé à payer bien plus cher, soit 15.100 Da. Il est également exigé de présenter des documents qui confirment le motif professionnel du déplacement. Notamment, l’invitation d’un fournisseur ou d’un partenaire en Inde. Il est à noter aussi que si vous êtes chef d’entreprise, vous devez vous munir d’une copie du registre de commerce légalisé.

- Publicité -

Ou bien, présenter l’original pour vérifier la copie. Dans le cas contraire. C’est-à-dire, si vous êtes salarié. Ici, vous devez ajouter à votre dossier, une attestation de travail, les fiches de paie des trois (03) derniers mois. En plus d’une attestation d’affiliation à la CNAS et enfin une copie du registre de commerce de l’entreprise récemment légalisée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -