Vignettes automobiles 2021 en Algérie : Ce qu’il faut savoir

Algérie – Prix, procédure, les dates essentielles.. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les vignettes automobiles pour l’année 2021 en Algérie.  

- Advertisement -

Comme c’est le cas chaque année, des milliers, si non pas des millions d’automobilistes doivent s’acquitter de la taxe annuelle sur les véhicules. Ainsi, la Direction générale des impôts (DGI) a tenu à les informer, par le biais d’un communiqué, qu’ils pourront se doter des vignettes automobiles en Algérie dès le 1er du mois en cours, soit mars 2021.  

Nul besoin de changer ses habitudes cette année. Les tarifs appliqués restent, quant à eux, inchangés. Ils varient donc d’une voiture à une autre. Et ce, en fonction de l’âge du véhicule en question. Le prix de la vignette d’une voiture touristique ou utilitaire, datant du moins de trois (03) ans par exemple, varie entre 2.000 DZD (jusqu’à 6 CV) et 4.000 DZD (7 à 9 CV).

Celles un peu plus âgées, à savoir les voitures entre trois (03) et six (06) ans, leurs tarifs oscillent entre les 1.500 DZD (jusqu’à 6 CV) et 6.000 DZD (10 CV et plus). Un peu plus loin, viennent les voitures de six (06) à dix (10) ans. Les vignettes de celles-ci peuvent coûter jusqu’à 4.000 DZD. 

| Lire aussi : Algérie : Quel avenir pour l’importation de voitures neuves et d’occasion ?

Pour ce qui est du transport commun, les tarifs sont appliqués non pas seulement selon l’âge comme c’est le cas pour les voitures susmentionnées, mais aussi le nombre de sièges. Pour se doter d’une vignette, les conducteurs doivent passer premièrement et obligatoirement par Algérie Poste. 

En effet, la vente des vignettes automobiles pour cette année se fait au niveau des bureaux de l’établissement public. Il suffit donc de se rapprocher du bureau le plus proche afin d’acheter, puis coller, leur vignette avant le dernier délai. D’après Algérie Poste, les recettes des impôts accueillent les automobilistes de 8 h 00 à 16 h 00 chaque jour. 

| Sujet connexe : Prix des voitures neuves et d’occasion en Algérie : Ce qu’il faut savoir

Gare aux conducteurs ! Il ne faut surtout pas attendre la dernière minute pour se faire. C’est ce qu’a indiqué la DGI. Celle-ci a, en effet, tenu à alerter les personnes au volant. L’administration fiscale a fait savoir que les bureaux peuvent être chargés à l’approche de la fin de la vente. Un peu plus loin, elle a tenu à informer les conducteurs que le dernier délai est fixé au 31 mars.

Par ailleurs, la DGI a souligné que certains automobilistes ne sont pas concernés par toute cette procédure. En effet, plusieurs catégories de véhicules ne sont pas obligées d’acheter des vignettes automobiles 2021. Il s’agit des personnes ayant des voitures dont le numéro d’immatriculation appartient au gouvernement et aux collectivités locales.

| Vous aimerez lire : Voitures d’occasion en Algérie : Réaction des acheteurs aux prix élevés

Les voitures dont les propriétaires jouissent de privilèges diplomatiques ou consulaires sont également exonérés de cette taxe. La même règle s’applique sur les ambulances, les véhicules équipés de matériel sanitaire et ceux dotés de matériel de lutte contre les incendies.

Les conducteurs ayant des voitures équipées pour les personnes handicapées ne sont pas concernés non plus. Ceux ayant des automobiles roulant au GPL ou au gaz naturel bénéficient de la même exonération. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes