Foot

VIDÉO : Zekri et Chafaï sèment la pagaille dans le championnat Saoudien

0
zekri chafaï championnat saoudien
S'abonner :

Foot – L’entraîneur algérien de l’équipe de Damac, Noureddine Zekri, évoluant au championnat saoudien, a pris d’assaut le rival de son club, l’équipe Abha, après la fin de la rencontre qui a réuni les deux formations, tandis que son capitaine, Farouk Chafaï, s’en est pris à un joueur adverse qui l’a insulté.

Noureddine Zekri et Farouk Chafaï ont, effectivement, semé la pagaille sur le terrain du Prince Sultan bin Abdul Aziz Stadium après la rencontre qui a opposé, dans le cadre du championnat saoudien, leur équipe Damac à celle d’Abha. Le coach a fait des déclarations, samedi, après la fin du match au score nul de deux buts à deux. Damac a failli faire ses adieux, ce soir-là, à la Ligue professionnelle saoudienne, note le quotidien arabophone Ennahar.

« Je n’ai pas compris la raison de l’agressivité des joueurs d’Abha lors du match d’aujourd’hui ; même s’ils semblaient faibles lors des matches précédents » ; s’est-il étonné. « Ils ont une grande haine contre mon équipe Damac ». Et d’ajouter ensuite : « En Arabie Saoudite, il n’y a pas de vrai Derby. Le vrai Derby, lui, est en Italie entre l’AS Rome et Lazio Rome ».

Le capitaine de l’équipe saoudienne entrainée par Zekri, Farouk Chafaï, a tenté d’attaquer un joueur d’Abha. Ce dernier a provoqué le footballeur algérien ; et l’a également agressé verbalement. Sauf que l’intervention du gardien de but Zeghba, algérien lui aussi, qui s’est interposait, a empêché que le pire survient.

M’Bolhi opposé à Romarinho d’Ittihad Djeddah

Par ailleurs, l’international algérien, Raïs M’Bolhi a eu une altercation avec le joueur brésilien Romarinho. Lors du match qui a opposé, dans le championnat saoudien, l’équipe de M’Bolhi, Ettifaq, à celle de l’Ittihad de Djeddah, Romarinho a insulté la défunte mère du gardien du but.

L’international a annoncé ne pas pouvoir rester passif face à cette violence verbale ; qui, pour rappel, a eu raison de ses nerfs pendant le match. Raïs M’Bolhi a révélé qu’il a perdu son calme à cause de l’insulte de sa mère, décédée il y a des années. Pour lui, telle injure est intolérable. 

Article recommandé :  Foot : Houssem Aouar a choisi la France aux dépens de l’Algérie

Les vols d’étudiants Algériens vers la France flambent l’Euro face au Dinar

Article précédent

Coronavirus Algérie : Bilan par wilayas | Alger, Blida, Tizi Ouzou

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.