VIDÉO. Voici la réunion où le prix de la baguette de pain en Algérie a été porté à 15 DA

Algérie – Découvrez de l’intérieur la réunion durant laquelle l’Union nationale des boulangers algériens a décidé de porter le prix de la baguette de pain à 15 DA. Retrouvez la séquence ci-dessous, ce mercredi 09 mars 2022.

En effet, l’augmentation du prix du pain est au cœur des discussions des citoyens algriens. Le sujet de cette initiative déplait aux ménages algériens qui peinent à subvenir à leurs besoins. Cela dit, des boulangers ont, tout de même, tenu à organiser une réunion, à travers laquelle ils ont décidé d’augmenter le prix de la baguette de pain à 15 DA en Algérie, rapporte Echorouk News TV.

Il n’est pas sans savoir que la hausse des prix des produits de première nécessité a suscité l’anxiété et l’inquiétude d’une grande part des citoyens. Ces derniers n’ont pas hésité à interpeller les autorités concernées pour y remédier à cette crise. Cela dit et malgré les différents contrôles mis en place par le gouvernement, certains arrivent quand même à dérober à la règle.

De leur côté, les boulangers appellent depuis un bon moment à la revue du prix de la baguette de pain. Notant que celle-ci s’affiche déjà au prix de 10 DA. Dans ce sens, une réunion a rassemblé un nombre de boulangers. Avec à sa tête le président de la Fédération nationale des boulangers (FNB). En fait, il s’agit d’une réunion à travers laquelle il a été décidé d’augmenter le prix de la baguette de pain à 15 dinars. Cela, à partir du 10 mars prochain.

L’augmentation du prix de la baguette de pain : un responsable répond

Effectivement, cette réunion de la FNB a fait le tour de la Toile. Une décision qui est survenue sans aucun avertissement préalable. Ce qui a fait réagir les consommateurs algériens qui se plient, ces derniers temps, aux augmentations régulières des produits de large consommation. À cet effet, l’Union générale des commerçants et des artisans algériens (UGCAA) a pris la parole.

En effet, à la suite de cette décision prise par la FNB, l’UGCAA s’est exprimée. En fait, l’organisme a récusé cette position concernant une éventuelle augmentation du prix du pain, rapporte la même source. Ainsi, elle a appelé les boulangers à continuer à appliquer les prix habituels. En outre, elle a affirmé que ce comportement exposera le boulanger aux sanctions en vigueur.

D’autant plus que le directeur de l’UGCAA, Issam Badrissi, a décrit cette décision d’« illégale et injustifiée ». Il a ensuite rassuré les citoyens algériens que le prix de la baguette de pain ne changera pas et qu’« excepté les autorités concernées, nul ne peut toucher au prix du pain déjà fixé ». Par ailleurs, le porte-parole a indiqué que les revendications des boulangers seront très prochainement prises en considération. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes