AccueilScoop et PeopleLa vidéo de Riyad Mahrez chez Clique (Canal +) fait polémique à...

La vidéo de Riyad Mahrez chez Clique (Canal +) fait polémique à Manchester City

People – Le capitaine d’équipe des Verts, à savoir Riyad Mahrez se trouve au centre d’une polémique à cause de la vidéo avec Canal +. On vous en dit plus juste ci-dessous.

En effet, l’international algérien est, actuellement, la cible de certains médias qui le pointent du doigt pour un sujet bien particulier. Vous voulez en savoir davantage ? Dzair Daily va vous livrer plus de détails ce jeudi 02 septembre 2021. En fait, tout a commencé après la diffusion d’une vidéo qui était sous forme d’une entrevue accordée à Canal+ avec pour invité Riyad Mahrez.

Durant les quatre (04) minutes et quelque d’interview, l’attaquant des Citizens a répondu à plusieurs questions concernant ses débuts et sa carrière sportive actuelle. À cet égard, le jeune Algérien a confié qu’il était un passionné de la balle ronde depuis tout petit.

Il s’étonne d’ailleurs que « plein de fois dans le vestiaire, t’entends certains qui disent : « Hé, ils ont fait quoi hier ? » », déclare l’Algérien. Voulant dire par là que certains footballeurs pratiquent ce métier sans forcément en être amoureux. « Les mecs ne regardent pas les matchs. Ils s’en foutent un peu », a-t-il ajouté. 

Suite à ces propos, certains médias ont accusé la star des Verts d’avoir mal parlé de ses coéquipiers du Manchester City. À noter, toutefois, que l’international algérien n’a en aucun moment cité ses camarades durant l’interview. Celle-ci est, d’ailleurs, disponible juste ci-dessous.

Riyad Mahrez prend la parole et répond aux attaques 

Ainsi, le très célèbre magazine britannique The Sun aurait accusé l’international algérien d’avoir mal parlé de certains joueurs des Skyblues. Des propos dont a eu vent Riyad Mahrez qui, pour rappel, se trouve actuellement en Algérie pour disputer le match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. 

Et ce, contre l’équipe de Djibouti. Pour revenir au sujet de la polémique, l’Algérien a rédigé, ce jeudi, sur son compte Twitter officiel : « Jamais dit ceci ou quoi que ce soit de proche ». Faisant ainsi référence à l’article de The Sun qui aurait, a priori, déformé les propos du footballeur. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes