Vidéo – Le récit d’une Algérienne arnaquée par son mari Syrien

Algérie – Une femme algérienne mariée à un Syrien sans acte civil, se retrouve arnaquée par son mari et mère d’un enfant né sans filiation, après le rejet et le déni total du père.

En effet, la jeune femme algérienne se dit avoir voulu fuir ses problèmes familiaux, en acceptant de se lier avec un Syrien sans acte de mariage, et se retrouve finalement arnaquée par le mari, et mère d’un enfant de cinq (05) ans né sans filiation, après le rejet et le déni total du père, selon le quotidien arabophone Echorouk.

Dans le détail, tout a commencé il y a des années de cela, où Leila était encore au lycée, et Hussein était marchand de textile. La jeune lycéenne avait pour habitude de passer quotidiennement tout près de son magasin, l’ayant remarqué, le jeune syrien voulait à tout prix lui parler.

Leila a finalement accepté de lui laisser une chance. Cela puisque elle vivait dans une famille instable, avec des problèmes au quotidien, suite à la séparation de ses parents. La jeune fille pensait à l’époque qu’elle pourrait vivre avec cet homme la vie dont elle avait toujours rêvé. Une vie, disait-elle, heureuse et digne d’un conte de fée.

Elle espérait vivre un rêve, finalement ce fut un cauchemar

En effet, l’ancienne lycéenne d’à peine dix-huit (18) ans, a même fini par accepter de s’unir avec son mari d’un mariage religieux, sans acte civil, suite à sa demande. Cela puisque les procédures pour se marier avec un étranger pouvaient durer très longtemps. Toutefois, au début tout était tout beau tout rose, et elle était très contente d’être avec celui qu’elle pensait être l’homme de sa vie.

Cependant, quatre (04) mois après leur mariage, l’épouse a été diagnostiquée avec une Leucémie. Ceci dit, le mari a toujours été à ses côtés et lui a offert les soins nécessaires pour sa guérison. Jusqu’au jour où elle était chez elle, et qu’une femme avec deux enfants lui tombe dessus, et l’informe qu’elle est la légitime épouse de Hussein. 

Pris par le choc, le mari surgit dans la maison, et nie le fait qu’il soit marié avec Leila, et il la traite même de folle. De ce fait, jusqu’au jour d’aujourd’hui la mère célibataire d’un enfant né sans filiation a remonté son affaire à la justice. Mais n’a malheureusement encore eu aucun retour positif par manque de preuve, et de documents qui font foi.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes