Vidéo. Oukidja s’énerve et provoque un accrochage avec Doumbia

Foot – Ce mercredi 03 mars 2021, le FC Metz d’Alexandre Oukidja affrontait le SCO d’Angers, à domicile. Malheureusement pour le gardien de but international algérien, Alexandre Oukidja, il a eu un excès de colère en toute fin de match, en provoquant un accrochage en fin de match avec Souleyman Doumbia. 

- Advertisement -

En effet, pour la 28e journée de Ligue 1, le SCO d’Angers allait défier Alexandre Oukidja et ses coéquipiers, sur leur pelouse. Un match qui a été remporté par Angers sur le score d’un but à zéro. Malgré une rencontre dominée par les grenats, avec 15 tirs et 66 % de possession de balle, le score final a clairement penché pour les blanc et noir. 

Ce qui a clairement mis le gardien de but algérien de 32 ans, hors de lui. Alors quand Souleyman Doumbia, le latéral Angevin, a volontairement retardé la remise en jeu du gardien Messin, Oukidja a explosé. Le champion d’Afrique 2019 s’est élancé vers son adversaire et l’a violemment remis à l’ordre. Ce qui a poussé M. Hamel, l’arbitre de la rencontre, à expulser le portier algérien, à la 92e minute de jeu. 

 

| Lire aussi : Équipe d’Algérie : Oukidja prendra la place de M’Bolhi ?

Ayant effectué tous les changements autorités, Frédéric Antonetti, l’entraîneur messin, n’a pu faire entrer son deuxième portier. C’est donc Matthieu Udol, l’arrière gauche du FC Metz, qui a enfilé les gants et pris place dans les buts à la place d’Oukidja. 

Un geste sans réel intérêt et qui va coûter très cher au gardien de but des Verts. Puisque l’international Algérien de 32 ans est désormais exposé à des sanctions. La Commission de discipline de la LFP compte bien suspendre le joueur pour quelques matchs de Ligue 1.

| Sujet connexe : OGC Nice : L’Algérien Hicham Boudaoui encensé par Jean-Marc Guillou

Après la rencontre, le technicien des grenats est revenu sur l’expulsion de son gardien de but titulaire, en zone mixte. Après avoir livré son analyse du match aux journalistes présents, le coach de 59 ans a rappelé au joueur que ce genre de comportement devrait être évité.

« Alexandre s’énerve pour rien à la fin. On s’énerve parce qu’on veut bien faire. Il y a beaucoup d’émotions à gérer et comme on n’y arrive pas, on s’énerve. Dans le football, quand on vous pose des problèmes, il faut les régler. Ce soir, on n’a pas trouvé de solutions » a lancé l’ancien entraîneur du LOSC, après la rencontre perdue par son équipe à domicile. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes