AccueilGuide VoyagesDes Algériens de Tunisie réclament l’ouverture des frontières

Des Algériens de Tunisie réclament l’ouverture des frontières

Algérie – Les algériens coincés en Tunisie depuis la fermeture des frontières ont mené une protestation devant l’ambassade d’Algérie en Tunisie.

En effet, depuis la fermeture des frontières pour cause du Covid-19 en mars dernier; de nombreux algériens sont coincés dans plusieurs pays étrangers à travers le monde. La Tunisie, parmi ces pays, n’a pas manqué à l’appel; où s’est tenue une protestation des citoyens algériens devant leur ambassade en Tunisie ce mardi 17 novembre, présents dans le pays depuis la fermeture des frontières, selon notre source le site Realites.

Les contestataires, par cette manifestation, veulent demander au gouvernement algérien le rapatriement dans les plus brefs délais. Indiquant que leur situation financière est en détérioration. Chose qui ne leur permet pas de rester en dehors de leur pays plus longtemps, toujours selon notre source.

Toutefois, l’ambassadeur de l’Algérie en Tunisie a tout de même reçu des représentants de cette manifestation pour connaître leurs revendications. Parmi ces revendications, celle de permettre aux résidents algériens de regagner leur pays en leur garantissant les frais de déplacement et de mise en quarantaine par l’État, selon notre source le site Tuniscope.

Programme de rapatriement des Algériens coincés à l’étranger depuis presque 9 mois

Il est à noter que l’Algérie, depuis le début de l’épidémie et la fermeture des frontières en mars dernier, a encore une fois fait durcir les mesures sécuritaires; en raison de la hausse considérable du nombre de cas atteints par le Covid-19. Chose qui va impacter les décisions de rapatriement des algériens coincés dans des pays étrangers. Ces derniers qui sont en détresse depuis presque neuf mois aujourd’hui.

Néanmoins, un programme de vols spéciaux pour le rapatriement des algériens est en vue, et sera mis en place par le ministre des affaires étrangères; selon la représentante de la communauté algérienne en Afrique et au Moyen-Orient, Amira Slim. Cette opération de rapatriement surviendra suite aux interventions de plusieurs ambassades algériennes à l’étranger, selon la même source. Toutefois, ce programme, dont on n’a pas plus d’information sur la date des vols, procèdera par priorité, selon l’état des citoyens et le type de visa accordé.

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes